Passer au contenu principal

«L’Erythrée est une prison, ne vous y trompez pas!»

Opposant politique, le juriste Daniel Mekonnen s’insurge contre ceux en Suisse qui jugent bénigne la dictature

Daniel Mekonnen
Daniel Mekonnen
DR

Daniel Mekonnen n’est pas requérant d’asile. Cet ancien juge a quitté l’Erythrée en 2001 déjà, grâce à une bourse de la Banque mondiale, pour aller faire en Afrique du Sud un Master en droit. Il en a profité pour fonder deux organisations d’opposants au régime d’Asmara: l’une pour réunir les jeunes contestataires (Eritrean Movement for Democracy and Human Rights) et l’autre pour associer tous les juristes en exil (Eritrea Law Society).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.