Erdogan plaide pour l'adhésion à l'UE

TurquieLe président turc a déclaré à la presse italienne qu'il rejetait toute option autre que l'adhésion à l'UE pour son pays.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le président turc Recep Tayyip Erdogan, qui sera en visite lundi en Italie, a rejeté toute option autre qu'une «adhésion» à l'UE, dans un entretien publié dimanche dans la Stampa. Il balaie ainsi la proposition française d'un simple «partenariat».

L'Union européenne doit «maintenir les promesses faites» à la Turquie, a jugé le chef de l'Etat turc, qui doit arriver dimanche soir à Rome pour une visite de 24 heures. Il rencontrera le pape François, le président et le chef du gouvernement italiens, ainsi que des grands entrepreneurs du pays.

«L'UE bloque l'accès à la négociation et laisse entendre que l'absence de progrès dans les négociations dépend de nous. C'est injuste. Tout comme l'est le fait que certains pays de l'UE avancent pour nous des options autres que l'adhésion», a-t-il ajouté dans les colonnes du journal italien.

Début janvier, le président français Emmanuel Macron avait proposé au chef de l'Etat turc, reçu à Paris, un «partenariat» avec l'UE «à défaut d'une adhésion». «Nous désirons une pleine adhésion à l'Europe. D'autres options ne nous satisfont pas», a martelé M. Erdogan.

Le chef de l'Etat turc a également rappelé le rôle-clef joué par la Turquie sur la question migratoire: «nous sommes importants pour arrêter les migrants qui de l'Orient se dirigent vers l'Europe, et aussi pour garantir la stabilité et la sécurité de l'Europe». (ats/nxp)

Créé: 05.02.2018, 01h31

Articles en relation

Le président d'Amnesty n'est finalement pas libéré

Turquie Un tribunal d'Istanbul fait marche arrière et décide de ne pas libérer le président de l'ONG. Plus...

Erdogan se défend de convoiter Afrine

Syrie Le président turc a affirmé samedi par téléphone à Emmanuel Macron qu'Ankara «ne convoite pas le territoire d'un autre pays». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.