Passer au contenu principal

Epidémie de rougeole à Val Thorens

La mise en garde de la station de ski savoyarde après que 18 cas de rougeole ont été annoncés.

La rougeole a frappé Val-Thorens, en Savoie.
La rougeole a frappé Val-Thorens, en Savoie.
DR/twitter

Les cas de rougeole sont en hausse en Auvergne-Rhône-Alpes, a mis en garde vendredi l'Agence régionale de santé (ARS), qui évoque notamment 18 cas survenus dans la station de ski de Val Thorens (Savoie).

«Il s'agit majoritairement de jeunes adultes saisonniers résidant dans la station», a précisé l'ARS qui «recommande à tous de vérifier sa vaccination et celle de ses enfants» à la veille des premières vacances scolaires d'hiver.

Val Thorens accueille de nombreux touristes, français et étrangers durant cette période.

Dans son dernier bulletin épidémiologique consacré à la rougeole, l'organisme Santé publique France signalait une recrudescence de la maladie dans l'Hexagone depuis fin 2017, après une baisse de 2012 à 2016. Au 11 novembre 2018, elle recensait plus de 2800 cas déclarés dans l'année, dont trois mortels.

Selon l'ARS, au 4 février 2019, en dehors du foyer épidémique de Val Thorens, 12 autres cas étaient signalés en Auvergne-Rhône-Alpes, dont 7 dans le Rhône, 2 dans la Drôme et un dans l'Ain, la Loire et la Haute-Savoie. Huit cas avaient été recensés dans la région en 2016, contre 45 en 2017 et 84 en 2018.

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.