Passer au contenu principal

De l'électricité d'Axpo pour les aéroports de Paris

Une filiale de l'entreprise suisse d'énergie alimentera en électricité photovoltaïque les aéroports Charles-de-Gaulle, Orly et Le Bourget dès 2021.

La filiale d'Axpo Urbasolar fournira pendant 21 ans 10% des besoins d'électricité du groupe ADP Aéroports de Paris.
La filiale d'Axpo Urbasolar fournira pendant 21 ans 10% des besoins d'électricité du groupe ADP Aéroports de Paris.
Keystone

Urbasolar, filiale d'Axpo, construira trois centrales photovoltaïques d'ici 2021 afin d'alimenter des aéroports parisiens. Elles couvriront environ 10% des besoins d'électricité de Charles-de-Gaulle, Orly et Le Bourget.

Les trois installations seront situées dans les départements du Gard, du Var et des Charentes, a indiqué mercredi le groupe énergétique argovien. Urbasolar compte développer une puissance de 40 mégawatts sur une surface de 40 hectares. Les installations produiront 47 gigawattheures d'électricité par an.

L'acheteur de l'énergie solaire est le groupe ADP Aéroports de Paris, qui s'engage sur 21 ans. ADP souhaite disposer d'ici 2030 d'une énergie entièrement d'origine renouvelable.

Le français Urbasolar a été racheté l'an dernier par Axpo. La filiale exploite des centrales solaires avec une puissance installée de 350 mégawatts.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.