Édouard Philippe sera tête de liste au Havre

Municipales en FranceLe Premier ministre français se jette dans la bataille des municipales mais prévient qu'il restera à Matignon s'il est élu.

Édouard Philippe.

Édouard Philippe. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Premier ministre français Édouard Philippe a annoncé vendredi qu'il allait se présenter en mars aux élections municipales dans sa ville du Havre (nord-ouest), mais qu'il restera à la tête du gouvernement s'il est élu.

«J'ai décidé d'être candidat à la mairie du Havre comme tête de liste (...) Dans une démocratie, le fondement de la légitimité, c'est l'élection», a déclaré Édouard Philippe au quotidien «Paris-Normandie». Il a déjà été maire de cette ville portuaire de 170'000 habitants de 2010 à 2017.

«Je suis heureux de pouvoir me confronter à nouveau au suffrage universel et je pense que c'est très sain», a-t-il fait valoir. «C'est la ville que j'aime. C'est là que sont mes attaches», a-t-il plaidé à propos du Havre, où il a fait carrière.

«On ne se dérobe pas»

Il a toutefois précisé que s'il est élu, il restera Premier ministre, «parce qu'on ne se dérobe pas quand il s'agit de servir son pays», et qu'il ne cherchera à redevenir maire du Havre que le jour où il quittera son poste actuel. En attendant, il souhaite que l'actuel maire de la ville, Jean-Baptiste Gastinne, reste en place.

Les élections municipales en France se déroulent en deux tours, les 15 et 22 mars. Les électeurs désigneront leurs conseillers municipaux qui à leur tour éliront le maire. Lors du dernier scrutin en 2014, la liste d'Édouard Philippe l'avait emporté dès le premier tour avec 52% des voix sous l'étiquette du parti de droite UMP, depuis rebaptisé Les Républicains.

Édouard Philippe, 49 ans, est le Premier ministre du président français Emmanuel Macron depuis l'élection de ce dernier en mai 2017. La loi française n'interdit pas à un Premier ministre d'être élu à un conseil municipal. Édouard Philippe a cependant lui-même fixé comme règle aux membres de son gouvernement de ne pas cumuler leurs fonctions de ministre avec celles de maire. (afp/nxp)

Créé: 31.01.2020, 06h18

Articles en relation

Marine Le Pen en quête d'un ancrage pour 2022

France La cheffe du Rassemblement national, qui entend «poursuivre la reconquête» entamée aux européennes, lance son parti dans la dernière ligne droite des municipales. Plus...

La République en marche ne gagnera pas la ville de Paris, ni les municipales non plus...

France Emmanuel Macron avait des objectifs élevés pour les municipales. Ses maladresses et la réalité l’ont rendu plus modeste. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les PV diminuent depuis que les policiers doivent y écrire leur nom
Plus...