Passer au contenu principal

Etats-UnisDreamers: la cour suprême inflige un revers à Trump

La Cour suprême des Etats-Unis a refusé d'examiner le recours de son administration contre une décision de justice bloquant la suppression d'un programme protégeant les «Dreamers».

La Cour suprême à Washington.
La Cour suprême à Washington.
AFP

Le président républicain entendait supprimer à compter de mars ce programme créé en 2012 par son prédécesseur Barack Obama, qui protège du risque d'expulsion quelque 700'000 «Dreamers», des jeunes migrants entrés illégalement aux Etats-Unis alors qu'ils étaient enfants.

Un juge fédéral de San Francisco a temporairement bloqué le 9 janvier l'abrogation du programme DACA (pour Deferred Action for Childhood Arrivals) qui devait débuter le mois prochain. Dans un bref arrêt, les juges de la Cour suprême n'expliquent pas leur décision, mais soulignent que l'appel formé par le gouvernement fédéral a été «rejeté sans préjudice».

Cette formulation laisse entendre qu'ils n'ont pas encore arrêté de décision de fond sur le sujet alors que le débat se poursuit à un niveau de juridiction inférieur.

La volonté de Donald Trump de supprimer le programme DACA a provoqué plusieurs recours juridiques déposés par des Etats démocrates et différentes associations devant plusieurs tribunaux fédéraux.

L'administration républicaine estime que Barack Obama a outrepassé ses pouvoirs présidentiels en décidant de créer ce programme sans l'aval du Congrès.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.