Passer au contenu principal

BolivieUn drapeau de 200 km pour un accès à la mer

Des dizaines de milliers de Boliviens ont tenu samedi un «drapeau de la revendication maritime» afin de récupérer un accès souverain à la mer.

Un drapeau bleu clair de près de 200 km de long a été déployé samedi en Bolivie, en signe de soutien aux efforts du pays pour récupérer un accès souverain à la mer. La Paz a perdu l'accès à l'océan Pacifique au XIXe siècle après une guerre avec le Chili.

Des dizaines de milliers de Boliviens ont tenu ce «drapeau de la revendication maritime», déployé comme un long ruban le long d'une route des Andes, entre les villes d'Oruro et d'Apacheta, à la périphérie de La Paz.

Cette manifestation de patriotisme vise à encourager l'équipe de juristes boliviens qui doit présenter ses arguments devant la Cour internationale de justice (CIJ) de La Haye concernant l'aspiration du pays à disposer d'un accès souverain à la côte Pacifique dans ce qui est le Chili. La Bolivie et le Chili entameront le 19 mars devant la CIJ l'exposé de leurs arguments, processus appelé à durer neuf jours.

«Nous allons montrer à la Cour internationale de justice et au monde entier que notre cause est juste, raisonnable et solide», a déclaré le président bolivien, Evo Morales, après avoir survolé le drapeau à bord d'un hélicoptère.

Bien qu'elle n'ait plus accès à la mer, la Bolivie conserve une marine. Elle souhaite un corridor d'accès à la mer pour doper ses exportations de gaz naturel et de minerai.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.