Passer au contenu principal

Donald Trump peaufine ses mesures décoiffantes

Ne vous fiez pas aux amabilités protocolaires échangées ce jeudi à la Maison-Blanche par Barack Obama et le plus vieux président jamais élu. Le changement sera brutal.

Ce jeudi à la Maison-Blanche, c’est une transition en douceur qui a été mise en scène, respectant la tradition.
Ce jeudi à la Maison-Blanche, c’est une transition en douceur qui a été mise en scène, respectant la tradition.
Reuters

Oubliés, les propos méprisants du président Obama contre un Donald Trump «lamentablement mal préparé à occuper cette fonction»? Pardonnées, les attaques frontales du milliardaire contre «le pire président de l’histoire des Etats-Unis», «le plus ignorant», «fondateur de l’Etat islamique»? Ce jeudi à la Maison-Blanche, c’est une transition en douceur qui a été mise en scène, respectant la tradition. Le premier président afro-américain du pays a reçu dans le Bureau ovale son successeur, qui à 70 ans sera l’homme le plus âgé à entamer cette fonction, le 20 janvier. De son côté, Michelle Obama s’est entretenue dans la résidence avec Melania Trump, première «First Lady» d’origine étrangère depuis près de deux siècles. Un échange d’amabilités visant à rassurer la nation.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.