Des djihadistes revendiquent l'attaque d'un gazoduc

SinaïUne branche égyptienne de Daech a revendiqué l'explosion d'un gazoduc alimentant la Jordanie.

Ces dernières années, les djihadistes du groupe «Province du Sinaï», affilié à Daech, ont mené des dizaines d'attaques contre des oléoducs et gazoducs dans la péninsule du Sinaï, interrompant à plusieurs reprises la livraison de gaz à Israël et à la Jordanie. Ici, l'attaque djihadiste d'un gazoduc alimentant Israël et la Jordanie, en 2012. (Image d'illustration - 22 juillet 2012)

Ces dernières années, les djihadistes du groupe «Province du Sinaï», affilié à Daech, ont mené des dizaines d'attaques contre des oléoducs et gazoducs dans la péninsule du Sinaï, interrompant à plusieurs reprises la livraison de gaz à Israël et à la Jordanie. Ici, l'attaque djihadiste d'un gazoduc alimentant Israël et la Jordanie, en 2012. (Image d'illustration - 22 juillet 2012)

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La branche égyptienne du groupe djihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué jeudi une attaque à l'explosif contre un gazoduc alimentant la Jordanie et une importante zone industrielle dans le nord du Sinaï.

«Au nom de Dieu, pas une seule goutte de gaz ne parviendra en Jordanie avant que le califat ne l'autorise», affirment les djihadistes dans un communiqué diffusé sur Twitter et signé la «Province du Sinaï».

Implantée

Organisation djihadiste, égyptienne ayant prêté allégeance au groupe EI, la «Province du Sinaï» est particulièrement active dans le nord de la péninsule, où elle a tué des centaines de policiers et de soldats dans des attaques spectaculaires et revendiqué la responsabilité du crash d'un avion de ligne russe le 31 octobre avec 224 personnes à bord.

Des responsables de sécurité ont confirmé que des assaillants avaient activé des engins explosifs sous le gazoduc, à proximité du village d'Al-Midan, dans le nord de la péninsule. Les explosions n'ont fait aucune victime, selon ces sources.

Oléoducs et gazoducs

Depuis la révolte qui en 2011 a renversé l'ex-«raïs» Hosni Moubarak, les djihadistes ont mené des dizaines d'attaques contre des oléoducs et gazoducs dans la péninsule du Sinaï, interrompant à plusieurs reprises la livraison de gaz à Israël et à la Jordanie.

Le Royaume hachémite fait partie des pays arabes ayant rejoint la coalition menée par les Etats-Unis qui bombarde l'EI en Syrie et en Irak, où les djihadistes ont conquis de larges pans de territoire. (afp/nxp)

Créé: 08.01.2016, 04h16

Articles en relation

Le pape dénonce les «atroces actions terroristes»

Message de Noël Dans son message de Noël «Urbi et orbi», François a notamment eu une pensée pour les victimes d'attentats à Paris, Bamako, Tunis, Beyrouth et dans le Sinaï égyptien. Plus...

Quatre morts dans un attentat dans le Sinaï

Egypte Une voiture piégée conduite par un kamikaze a explosé mardi, faisant au moins quatre morts et douze blessés. L'attaque a été revendiquée par la branche égyptienne de l'EI. Plus...

Poutine admet enfin l’attentat contre l’A321 dans le Sinaï

Revirement Le chef du Kremlin change de discours. Et comme Paris, Moscou intensifie son offensive contre Daech. Plus...

Le crash de l'avion russe est bien un «attentat»

Egypte Selon les services de renseignement russes, le crash de l'avion survenu dans le Sinaï serait bien un attentat. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.