Un nouveau Congrès plus diversifié aux USA

Etats-UnisLes élus de la nouvelle Chambre des représentants se sont retrouvés pour une photo de famille mercredi à Washington.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des dizaines de nouveaux élus à la chambre américaine des représentants se sont retrouvés mercredi pour une photographie de famille après les élections de mi-mandat du 6 novembre. Le scrutin a débouché sur un nombre record de femmes et de candidats des minorités élus.

«Cette promotion donne beaucoup d'espoirs», a commenté la jeune démocrate Alexandria Ocasio-Cortez, qui sera, à 29 ans, la benjamine du congrès des Etats-Unis, quand ces nouveaux élus prendront leurs fonctions, le 3 janvier. Les démocrates ont repris la majorité à la chambre des représentants lors des élections du 6 novembre, mais les républicains ont gardé le contrôle du Sénat.

«Il y a beaucoup de gens qui n'ont jamais été élus avant, mais ont une riche expérience», a poursuivi l'élue de New York devant les journalistes, après la photographie de groupe dans un froid mordant aux pieds du Capitole.

La démocrate Angie Craig est parvenue à arracher aux républicains un siège conservateur depuis plus de 15 ans dans le Minnesota. «Les électeurs étaient prêts pour un changement», a-t-elle expliqué à l'AFP. «Je crois qu'ils sont prêts à voir un retour de la courtoisie dans ce pays et à avoir des dirigeants américains que leurs enfants puissent admirer».

Choix du «speaker»

L'une des rares élues ouvertement lesbiennes, elle a centré sa campagne sur la défense du système de santé, en racontant son expérience difficile d'enfant élevée dans un mobile home par une mère célibataire, parfois sans assurance-santé. «Je veux vraiment travailler là-dessus au congrès», a-t-elle ajouté.

Parmi les nouveaux élus démocrates, les questions se sont centrées sur la bataille pour le poste du prochain chef de la majorité à la chambre. A 78 ans, Nancy Pelosi, compte redevenir «speaker», troisième personnage de l'Etat après le président et le vice-président.

Mais parmi la nouvelle garde, plusieurs ont fait campagne sur une promesse de renouvellement, et donc de ne pas voter pour elle. Ayanna Pressley, première femme noire élue au congrès pour l'Etat du Massachusetts, n'a ainsi pas encore assuré Nancy Pelosi de son soutien.

«Je veux être sûre qu'à tous les niveaux de direction (...) nous prenions en compte la parité, que ce soit» la parité hommes-femmes ou entre les différentes origines. Le groupe démocrate à la chambre des représentants votera sur ce poste le 28 novembre. Le vote final aura lieu en séance plénière à la chambre après la prise de fonctions des élus le 3 janvier.

De leur côté, les républicains ont validé sans histoire leur prochaine direction à la chambre. Actuel numéro deux, Kevin McCarthy, 53 ans, sera le chef de la minorité républicaine à partir de janvier. Il a reçu 159 voix, contre 43 pour Jim Jordan, un membre de l'aile ultra-conservatrice. L'actuel «speaker», le républicain Paul Ryan, quittera la chambre à la fin de l'année. (ats/nxp)

Créé: 15.11.2018, 00h43

Articles en relation

La Floride ordonne un recomptage des voix

Elections américaines Le climat est très tendu en Floride où les voix pour l'élection du gouverneur et d'un sénateur vont être recomptées. Plus...

Victoire de la démocrate Sinema en Arizona

Elections américaines La démocrate Krysten Sinema devient sénatrice de l'Arizona. Les républicains restent toutefois majoritaires au Sénat. Plus...

Réélu dans un Etat pro-Trump, il se voit président

Etats-Unis Sherrod Brown, un démocrate réélu dans l'Ohio, Etat pro-Trump, «envisage» la présidentielle américaine. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les Français envisagent le référendum d'initiative citoyenne
Plus...