Il y a eu un dinosaure doté d'épines en Patagonie

PaléontologieLa découverte d'un vertébré portant des pointes défensives en Argentine révolutionne le monde de la recherche.

Les épines servaient à «dissuader de possibles prédateurs», a déclaré Pablo Gallina, chercheur du Conicet (le CNRS argentin).

Les épines servaient à «dissuader de possibles prédateurs», a déclaré Pablo Gallina, chercheur du Conicet (le CNRS argentin). Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une nouvelle espèce de dinosaure herbivore a été découverte en Patagonie, dans le sud de l'Argentine, a annoncé lundi un chercheur argentin. Elle était dotée d'épines défensives le long de la colonne vertébrale.

Baptisé Bajadasaurus pronuspinax, de la famille des dicraeosauridés, il vivait il y a 140 millions d'années dans une région d'Argentine où les découvertes de dinosaures sont fréquentes, comme celle du Giganotosaurus Carolinii, en 1993, considéré comme le plus gros carnivore de tous les temps.

«Nous pensons que les épines, extrêmement longues, fines et pointues, dans le dos et le cou du Bajadasaurus et du Amargasaurus cazaui (une autre espèce de dicraeosauridés), devaient servir à dissuader de possibles prédateurs», a déclaré Pablo Gallina, chercheur du Conicet (le CNRS argentin) et de la Fondation Félix de Azara de l'Université Maimonides de Buenos Aires.

La découverte a été publiée dans la revue scientifique Nature. Une reconstitution de l'animal préhistorique est exposée au Centre culturel de la science à Buenos Aires. D'après le paléontologue, les épines devaient être protégées par une corne ou de la peau pour ne pas se casser. (ats/nxp)

Créé: 04.02.2019, 22h47

Articles en relation

La plus grande empreinte de dinosaure repérée

Etats-Unis Il y a 150 millions d'années, un dinosaure géant au long cou a marqué le sol américain de son empreinte, considérée désormais par des scientifiques comme la plus grande jamais découverte. Plus...

L'ancêtre du T-Rex sévissait dans le Jura

Paléontologie Des vestiges vieux de 150 millions d'années ont été découverts lors des fouilles sur le tracé de l'autoroute Transjurane. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.