La démission des Gandhi est refusée

IndeLes dirigeants du parti du Congrès, Sonia et Rahul Gandhi, ont proposé lundi de démissionner après la défaite cinglante subie par leur formation aux législatives en Inde mais leur offre a été rejetée.

Sonia et Rahul Gandhi, descendants de la plus fameuse dynastie indienne, ont subi une défaite cinglante aux dernières législatives.

Sonia et Rahul Gandhi, descendants de la plus fameuse dynastie indienne, ont subi une défaite cinglante aux dernières législatives. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Sonia Gandhi, présidente du parti du Congrès, avait confié à son fils, vice-président de la formation politique, la direction de la campagne.

«Ils ont proposé tous deux de démissionner mais le parti a refusé à l'unanimité», a dit Amarinder Singh aux journalistes à l'issue d'une réunion de la direction du parti du Congrès, trois jours après leur lourde défaite face aux nationalistes hindous de Narendra Modi.

La direction du parti a adopté une résolution à l'unanimité «exprimant leur confiance totale dans le leadership de Sonia et Rahul Gandhi», a indiqué l'agence Press Trust of India.

Tous deux, descendants de la plus fameuse dynastie indienne, sont en proie aux critiques des militants du parti et des députés sortants battus en raison d'une campagne jugée terne et sans direction.

Trois premiers ministres

Le Congrès a connu sa pire défaite vendredi en ne remportant que 44 des 543 sièges de la chambre basse du parlement, soit un quart des sièges remportés en 2009 tandis que le parti nationaliste hindou Bharatiya Janata Party (BJP) s'est adjugé la majorité absolue.

Sonia Gandhi, présidente du parti, avait confié à son fils, vice-président de la formation politique, la direction de la campagne. Cette défaite a suscité les critiques sur l'opportunité de laisser à la famille Gandhi les commandes du Congrès.

Le parti a dirigé l'Inde pendant l'essentiel du temps depuis l'indépendance en 1947 et les Gandhi ont donné trois premiers ministres à l'Inde. (afp/nxp)

Créé: 19.05.2014, 16h26

Articles en relation

Modi accueilli par une foule euphorique à Delhi

Inde A son arrivée à New Delhi samedi le vainqueur des élections législatives indiennes, Narendra Modi, a été accueilli par une foule en liesse. Plus...

La voie royale pour Narendra Modi, futur Premier ministre

Inde Le parti nationaliste hindou de Narendra Modi s'apprête à remporter une victoire écrasante aux élections législatives en Inde. Ses partisans ont célébré une «nouvelle ère» à coups de pétards. Plus...

La victoire promise aux nationalistes hindous

Elections en Inde Les électeurs indiens se sont rendus en masse aux urnes pour les élections législatives, avec une participation record. Les premiers sondages donnent une large avance à l'opposition nationaliste hindoue de Narendra Modi. Plus...

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Papyrus: les régularisés gagnent plus et vont mieux que les illégaux
Plus...