Les demandes d'asile syriennes en stand-by

AllemagneL'Allemagne a décidé de reporter le traitement des demandes d'asile exprimées par des Syriens, selon la presse allemande.

Une femme lors d'un forum pour l'emploi réservé aux réfugiés, à Berlin. (Image d'illustration)

Une femme lors d'un forum pour l'emploi réservé aux réfugiés, à Berlin. (Image d'illustration) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'Allemagne a interrompu le traitement de certaines demandes d'asile émises par des réfugiés syriens. Elle attend un nouvel examen de la situation sécuritaire dans le pays en guerre depuis 2011, selon le groupe allemand de presse régionale Funke.

Citant le ministère allemand de l'Intérieur, Funke précise samedi que certaines de ces demandes d'asile exprimées par des Syriens ont été «reportées». Des amendements doivent être apportés aux orientations du ministère. Les personnes concernées sont les demandeurs d'asile qui se sont vu accorder une «protection subsidiaire», à savoir ceux qui ont été confrontés dans leur pays à de sérieux dangers, des actes de guerre, la peine de mort ou la torture.

Selon les chiffres gouvernementaux, 17'411 Syriens ont bénéficié de ce statut en 2018. Selon Funke, les organisations de défense des réfugiés redoutent que le gouvernement d'Angela Merkel ne stoppe les demandes d'asile de citoyens syriens si les hostilités s'arrêtent dans leur pays.

Accueil critiqué

L'Allemagne est profondément divisée depuis la décision d'Angela Merkel en 2015 d'ouvrir, au plus fort de la crise des réfugiés, les frontières du pays à tous ceux qui fuyaient la Syrie dévastée par la guerre et les persécutions.

L'afflux depuis lors de plus d'un million de demandeurs d'asile, venus principalement de Syrie, d'Irak et d'Afghanistan, a nourri le développement de l'extrême droite en Allemagne représentée par la formation l'Alternative pour l'Allemagne (AfD). La guerre en Syrie qui a débuté en 2011 après la répression de manifestations prodémocratie a fait plus de 370'000 morts et des millions de déplacés et réfugiés. (ats/nxp)

Créé: 27.04.2019, 02h37

Articles en relation

Une Allemande de l'EI jugée pour meurtre

Allemagne Une Allemande, qui avait rejoint l'État islamique en 2014, est jugée pour avoir laissé mourir de soif une petite Yézidie qui lui servait d'esclave. Plus...

L'UE promet deux milliards d'euros pour les réfugiés

Syrie L'Union européenne va allouer l'argent de son budget commun. La Suisse s'est, elle, engagée sur une contribution de 61 millions de francs. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Conseil fédéral contre l'interdiction totale de la pub pour le tabac
Plus...