Passer au contenu principal

La cyberguerre passe par des hackers russes très talentueux

Les pirates soupçonnés d'avoir troublé les élections américaines n'en sont pas à leur premier méfait d'envergure

Des hackers proches du Kremlin auraient piraté le Parti démocrate américain.
Des hackers proches du Kremlin auraient piraté le Parti démocrate américain.
DR

Qui se cache derrière les piratages informatiques du Parti démocrate américain? Ils se font appeler Fancy Bear et Cosy Bear, respectivement baptisés ATP 28 et ATP 29. L’entreprise de sécurité informatique CrowdStrike, embauchée par le Comité national démocrate (DNC), et plusieurs experts indépendants affirment avoir trouvé des traces techniques et des modes opératoires leur permettant de lier les attaques à ces deux groupes.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.