Crémation du roi: 250'000 personnes attendues

ThaïlandeLes obsèques du défunt roi, figure tutélaire du royaume, doivent se dérouler entre le 25 et le 29 octobre.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les autorités thaïlandaises se préparent à accueillir quelque 250'000 personnes à Bangkok fin octobre pour les obsèques du roi de Thaïlande, Bhumibol Adulyadej (aussi connu sous le nom de règne de Rama IX), décédé un an plus tôt, au statut de demi-dieu dans le royaume bouddhiste.

«Nous attendons environ 250'000 personnes à cette cérémonie royale», a déclaré vendredi devant la presse Prawit Wongsuwon, un des dirigeants de la junte militaire au pouvoir depuis un coup d'Etat réalisé en 2014 au nom de la protection de la monarchie. Des répliques du monument funéraire seront érigées à travers la ville, pour permettre à la foule de se rassembler pour rendre un dernier hommage au roi, a-t-il précisé.

Les obsèques doivent se dérouler entre le 25 et le 29 octobre, le jour le plus important étant le 26 octobre, avec la crémation. Pour les membres de la famille royale, il est d'usage d'attendre plusieurs mois entre la mort et la crémation.

Figure tutélaire

Depuis des mois, des artistes s'activent pour construire le site de la crémation, dans le Vieux Bangkok, près du grand palais, avec une centaine de statues d'animaux, de dieux et de créatures mythiques décorant le bâtiment de la crémation.

Le défunt roi était la figure tutélaire du royaume, rassurante pour de nombreux Thaïlandais, qui vivent dans l'idée qu'il était le «père de la nation», après des décennies d'une propagande renforcée par une loi de lèse-majesté très stricte.

Ce dernier a régné 70 ans et la grande majorité des Thaïlandais n'a pas connu d'autre souverain. Son fils Maha Vajiralongkorn a été proclamé roi en décembre 2016, mais n'a pas la popularité de son père.

Dépenses importantes

Pour la dernière grande cérémonie de ce type, en l'honneur de la sœur de Bhumibol, l'Etat thaïlandais avait dépensé près de 7 millions d'euros (quelque 8 millions de francs). Les processions en plein Bangkok avaient mobilisé près de 6000 soldats et la sortie de somptueux chariots en teck vieux de deux siècles.

Le corps embaumé de Bhumibol se trouve toujours dans une salle du grand palais et plus de 4 millions de Thaïlandais sont venus lui rendre hommage depuis octobre. C'est uniquement après sa crémation que pourra avoir lieu le couronnement de Maha Vajiralongkorn. (afp/nxp)

Créé: 29.09.2017, 14h21

Galerie photo

Mort du roi de Thaïlande: cérémonie en Suisse

Mort du roi de Thaïlande: cérémonie en Suisse Une cérémonie religieuse a réuni 250 personnes dimanche 16 octobre au temple bouddhiste d'Echallens (VD)

Articles en relation

Le roi de Thaïlande visé par des tirs à air comprimé

Allemagne Maha Vajiralongkorn a été la cible de deux adolescents lors d'une sortie à vélo en Bavière, le 10 juin dernier. Plus...

Une foule immense rend hommage à Bhumibol

Thaïlande Plus de 150'000 personnes se sont massées samedi aux abords du Grand palais de Bangkok pour entonner l'hymne royal. Plus...

Cérémonie à Echallens pour le roi Bhumibol

Vaud Un rite funéraire a été organisé dimanche au temple bouddhiste d'Echallens en hommage au roi de Thaïlande. Plus...

Le prince ne montera sur le trône que dans un an

Thaïlande Maha Vajiralongkorn veut respecter une période de deuil avant de succéder à son père, le roi Bhumibol. Plus...

La Thaïlande rend hommage à son roi

Asie Des milliers de Thaïlandais se sont pressés samedi devant le palais royal pour rendre hommage au roi Bhumibol décédé jeudi, après 70 ans de règne. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Quand reprendre le travail?
Plus...