Crash d'un avion de ligne au Soudan du Sud

AccidentUn avion de ligne transportant 45 personnes s'est écrasé au moment d'atterrir lundi à l'aéroport de la ville de Wau, dans le nord-ouest du Soudan du Sud.

Image: DR - Twitter

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un avion de ligne transportant 45 personnes s'est écrasé au moment d'atterrir lundi à l'aéroport de la ville de Wau, dans le nord-ouest du Soudan du Sud, faisant au moins 37 blessés, a-t-on appris de sources officielle et aéroportuaire. «L'ambulance a transporté la plupart des passagers de l'aéroport vers l'hôpital. Nous avons 37 passagers qui ont été emmenés à l'hôpital, où ils ont reçu les premiers soins», a déclaré à l'AFP le ministre de l'Information de l'Etat de Wau, Bona Gaudensio.

Le ministre n'a cependant pas été en mesure de dire ce que sont devenues les huit personnes manquantes, mais a assuré qu'il n'y avait eu aucun mort. Selon Paul Charles, un ingénieur de l'aéroport, et Lawrence Yunisen, un journaliste de la radio locale Voice of Hope, contactés au téléphone par l'AFP, quelques personnes auraient pu s'extraire d'elles-mêmes de l'avion.

D'après M. Charles, le crash de l'avion de la compagnie sud-soudanaise South Supreme Airlines aurait été causé par les difficiles conditions météorologiques. «La visibilité n'était pas bonne et il (l'avion) atterrissait d'est en ouest, et il s'est écrasé en bout de piste. Le temps n'était pas clair, c'est pour ça qu'il s'est écrasé. Je pense que le pilote ne voyait pas bien la piste», a-t-il déclaré.

«Certaines personnes sont sorties de l'avion par elles-mêmes, d'autres en ont été retirées. Seule la partie arrière de l'avion demeure et le reste a été brûlé», a-t-il ajouté. Gabriel Ngang, le directeur de South Supreme Airlines, a indiqué à l'AFP qu'il y avait «40 passagers et cinq membres d'équipage» à bord. Il a précisé que l'avion effectuait la liaison entre la capitale du pays, Juba, et Wau, mais n'a pas souhaité s'étendre sur les circonstances du drame.

Violent incendie

Des images vidéo obtenues par l'AFP montrent des pompiers aux prises avec un violent incendie dans l'avion, d'où s'échappe une épaisse fumée noire. La carlingue est très largement détruite, seul l'aileron de queue, portant le logo de South Supreme Airlines, paraissant intact.

En novembre 2015, un avion-cargo s'était écrasé au décollage à Juba, faisant au moins 36 morts. L'avion s'était abîmé sur une petite île du Nil-Blanc, située à environ 2 km du bout de la piste de la capitale sud-soudanaise, sans faire de victime au sol. Le Soudan du Sud est un des pays les moins développés au monde. Ravagé par des décennies de guerre de sécession contre Khartoum, il a proclamé son indépendance en juillet 2011.

Mais, miné par des antagonismes politico-ethniques, il a replongé depuis fin 2013 dans une terrible guerre civile, qui a fait des dizaines de milliers de morts et plus de 3 millions de déplacés.

(afp/nxp)

Créé: 20.03.2017, 15h38

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Scrutin annulé: Pagani vilipendé
Plus...