Qui craint quoi, pays par pays?

SondageLe réchauffement climatique est la menace la plus citée dans le monde. En Occident, c'est la crainte d'attentat de Daech qui arrive en tête des inquiétudes. Tandis qu'en Russie ou au Venezuela, c'est l'instabilité économique qui fait peur. Revue d'un sondage réalisé dans 40 pays du monde par le Pew Center.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Quels sont les inquiétudes de nos contemporains? L'institut de sondages américain Pew Center vient de publier une étude réalisée dans 40 pays, en interrogeant près de 45 500 personnes, qui le dit. Pour les habitants de 19 des 40 pays couverts par cette enquête, c'est le réchauffement climatique qui vient en tête des préoccupations. A l'approche de la Conférence sur le climat de Paris, la COP 21, cette question est particulièrement brûlante dans des pays d'Amérique du Sud et d'Afrique. Ainsi, en Amérique latine, ce sujet est cité comme inquiétant par 61% des personnes interrogées. Ce pourcentage grimpe dans des pays comme le Brésil et le Pérou, où la déforestation fait des ravages depuis des années. A Afrique, sans surprise, c'est dans la région subsaharienne que le climat arrive en tête, au Bukina Faso (79%), en Ouganda (74%) et au Ghana (71%). Puis viennent les pays d'Asie avec une moyenne de 41%, tandis que cette peur arrive en tête dans la moitié des pays asiatiques.


En Europe et en Amérique du nord, ce problème n'arrive pas dans le Top 5 des inquiétudes. Elle est la plus forte en Espagne (59%). Et la plus basse en Pologne (14%). Les différences d'appréciation sont souvent liées au parti-pris politique déclaré des personnes interrogées. Ainsi au Royaume-Uni, à gauche, le climat est un problème sérieux pour 49% tandis qu'à droite, seul 30% le pensent.

Dans 14 pays, le public exprime le plus de crainte à l'égard du Groupe Etat islamique (Daech). Cette menace est citée comme majeure à 70% en Europe, avec un pic en Espagne (71%). Elle arrive évidemment en tête, et plus haut encore, dans les pays directement touchés par la progression des djihadistes fondamentalistes ou les pays voisins comme le Liban (84%), la Jordanie (54%). Les Israéliens et les Turcs partagent cette opinion. Les seconds en raison de l'afflux de réfugiés en provenance de Syrie ou d'Irak. Plus étonnant, ce sujet d'inquiétude est plus fort en Asie qu'en Afrique, où des groupes affiliés à Daech sont pourtant implantés.

Dans cinq pays, l'instabilité économique est la principale des préoccupations des gens. Et dans vingt autres (la moitié de l'échantillon), ce thème arrive deuxième au classement. En Amérique latine, l'économie est dans les toutes premières craintes exprimées (54% en moyenne). Au Brésil et au Venezuela, c'est au-dessus. En Afrique aussi, cette question est primordiale. Elle arrive dans les deux premiers sujets cités. En Russie, l'instabilité économique arrive en tête. En Ukraine, elle arrive seconde derrière la crainte de la Russie, suite à l'annexion de la Crimée et au soutien apporté aux séparatistes de l'ouest du pays. Les tensions avec la Russie préoccupe aussi les Polonais à 44%. Tandis qu'en Allemagne et au Royaume-Uni, ces tensions arrivent dans le Top 2. Même type de crainte localisées, en Asie, par rapport à la Chine. A 60% au Vietnam et 56% au Philippines et pour un Japonais sur deux.

Le seul pays de la planète à considérer la menace iranienne comme majeure est Israël. Pour les Arabes israéliens (23%) beaucoup moins que pour les juifs (59%). Les Américains citent aussi ce dossier comme très concernant pour 62% d'entre eux. En deuxième position au palmarès. La crainte de cyberattaques de gouvernements, de banques et d'entreprises, existe aussi, par petites poches: aux Etats-Unis (59%) et en Corée du Sud (55%), touchés par des hackers récemment.

Il est enfin intéressant de noter que la peur de Daech, des tensions avec la Russie ou la Chine, ou du programme nucléaire iranien sont plus fortes chez les plus âgés tandis que la question du réchauffement climatique est plus forte chez les jeunes. (TDG)

Créé: 17.07.2015, 10h40

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Papyrus: les régularisés gagnent plus et vont mieux que les illégaux
Plus...