Passer au contenu principal

EmeutesCouvre-feu rétabli au Sri Lanka

Après des émeutes antimusulmanes qui ont fait un mort, le pays a rétabli le couvre-feu mardi.

Des émeutes ont éclaté au Sri Lanka,trois semaines après les terribles attentats qui ont frappé le pays.
Des émeutes ont éclaté au Sri Lanka,trois semaines après les terribles attentats qui ont frappé le pays.

Le Sri Lanka a rétabli mardi le couvre-feu sur l'ensemble de son territoire. Cette décision fait suite aux émeutes violentes de lundi.

La police a par ailleurs annoncé que treize personnes avaient été arrêtées en lien avec ces nouvelles violences.Le blocage de l'accès aux réseaux sociaux imposé lundi à Facebook, WhatsApp, YouTube et Instagram a été étendu mardi à Twitter, ont annoncé des fournisseurs de services sur internet. Il vise à limiter la diffusion de messages incitant à la violence.

Homme lynché

Les émeutes ont éclaté en plein ramadan dans la province du Nord-Ouest, trois semaines après les attentats du 21 avril contre trois églises et trois hôtels de luxe, revendiqués par le groupe djihadiste Etat islamique et qui ont fait 258 morts. Les violences antimusulmanes ont commencé dimanche, notamment à Chilaw (80 km au nord de Colombo).

Lundi, dans le district de Puttalam, un homme âgé de 45 ans a ainsi été lynché dans son atelier de menuiserie, selon la police. Ailleurs, des groupes ont attaqué des magasins, des habitations et des véhicules appartenant à des musulmans, ainsi que des mosquées.

Le Sri Lanka, un pays majoritairement peuplé de bouddhistes, compte environ 10% de musulmans et 7,6% de chrétiens.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.