Les coupures de 500 et 1000 roupies retirées

IndeLe Premier ministre a annoncé mardi que ces billets seront retirés de la circulation afin de lutter contre la corruption.

Les banques et les distributeurs seront fermés mercredi et jeudi dans le cadre de cette opération.

Les banques et les distributeurs seront fermés mercredi et jeudi dans le cadre de cette opération. Image: Archives/Photo d'illustration/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Pour lutter contre la corruption et le blanchiment, nous avons décidé que les coupures de 500 roupies (7,30 francs) et 1000 roupies (14,60 francs) actuellement en cours ne seront plus valables à partir de du 8 novembre 2016 à minuit», a déclaré Narendra Modi dans une annonce choc à la télévision.

«Ceci veut dire que ces billets ne seront plus acceptés dans les transactions à partir de minuit». M. Modi a précisé que malgré le fait que ces coupures seront «démonétisées», le public pourra toujours les échanger contre de nouvelles coupures auprès des banques jusqu'à la fin de l'année.

Il a également indiqué que de nouvelles coupures de 500 et 2000 roupies seront émises plus tard par la Banque centrale indienne, plongeant les observateurs dans la perplexité.

Les hôpitaux et les transporteurs pourront toujours accepter les anciennes coupures de 500 et 1000 roupies pendant les prochaines 72 heures. Elles seront également acceptées dans les stations-service du secteur public, aux distributeurs de lait, aux crématoriums et aux pompes funèbres. (ats/nxp)

Créé: 08.11.2016, 18h53

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les grands partis désemparés
Plus...