Passer au contenu principal

Coulibaly voulait tuer des enfants juifs et non la policière

Selon un nouveau témoignage, la policière de Montrouge, dépêchée sur un banal accident de la circulation, aurait contrarié les plans du tueur.

BFMTV a retrouvé «Anne», cette femme qui a eu un moment d'inattention le 8 janvier dernier à 8 heures, avenue Pierre Brossolette à Montrouge. On est au lendemain des attentats contre la rédaction de Charlie Hebdo.

La policière municipale Clarissa Jean-Philippe et son coéquipier arrivent sur les lieux de l'accident. «Elle a cherché à me rassurer, en me disant que tout le monde allait bien, que l'essentiel était là», se remémore cette femme d'une quarantaine d'années, au micro de la chaîne d'information continue.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.