Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Sa recette sauve des vies et protège du coronavirus

Didier Pittet, professeur en médecine et chef du Service de prévention des infections aux Hôpitaux universitaires de Genève.

Ce nouveau coronavirus est-il votre allié pour faire de l’hygiène des mains une priorité pour tous?

Vous êtes une célébrité mondiale. Dans cette crise, les Genevois vous redécouvrent à leurs côtés. Comment vivez-vous cela?

Quels sont les traits de votre personnalité les plus utiles dans votre combat pour l’hygiène des mains?

Votre mentor, Francis Waldvogel (lire ci-dessous), dit de vous dans un livre qui vous est consacré: «Son enthousiasme écrase tout…»

Vous êtes altruiste, généreux, engagé. Des valeurs familiales?

Vous avez eu une grand-mère maternelle pas banale…

Vous avez offert le «Geneva Model» à l’OMS alors que vous auriez pu le breveter et devenir multimilliardaire. Avez-vous hésité?

Vous êtes à la fois idéaliste et pragmatique.

Vous avez été fait «commander» par la reine d’Angleterre, votre nom est envisagé pour le Prix Nobel de la paix. Quel genre de satisfaction cela vous procure-t-il?

Le personnage qui vous a marqué?

Francis Waldvogel, mentor de Didier Pittet. Crédit photo: Laurent Guiraud