COP21 : les prochaines heures seront décisives

ClimatLe texte final, rendu ce matin, est suspendu à l’approbation de 195 pays plus l’Union européenne.

Laurent Fabius, ministre français des Affaires étrangères.

Laurent Fabius, ministre français des Affaires étrangères. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Au terme de deux semaines de négociations, menées de jour comme de nuit, la Conférence sur le climat touche à sa fin. Ce matin vers 11h45, Laurent Fabius, président de la COP21, a présenté un projet d’accord final, rendu public à 13h30. Le texte de 31 pages affiche l’objectif ambitieux de «limiter le réchauffement climatique bien en-dessous de 2 degrés et si possible de 1,5 degré».

Dans les couloirs du Bourget, les premières réactions se montrent plutôt positives. «C’est un accord décisif, qui va bien plus loin que le plus petit dénominateur commun», s’est félicité Thomas Spencer, Directeur du programme climat, à l’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri).

Pour Michael Jacobs, Senior Adviser for the New Climate Economy project: «C’est un moment historique. Les gouvernements du monde entier ont enfin compris ce que la science leur dit depuis longtemps: nous devons agir maintenant pour garantir la sécurité du climat. Aujourd’hui ils se sont engagés à agir – et à agir ensemble.»

«Cet accord est loin d’être satisfaisant pour les nations et les peuples qui sont en première ligne des impacts des changements climatiques, regrette néanmoins Kumi Naidoo, directeur de Greenpeace International, dans un communiqué. L’injustice transpire dans ce texte. Les pays à l’origine du problème ont promis trop peu d'aide pour les populations sur les lignes de front du dérèglement climatique, qui sont déjà en train de perdre leurs moyens de subsistance et la vie. Cet accord ne nous sortira pas de l’ornière où nous sommes, mais il peut nous aider à nous désembourber.»

Encore faut-il qu’il soit accepté. A 15h45, lors du séance plénière, les 196 parties présentes (195 pays plus l’Union européenne) devront valider l’accord. Il n’y aura pas vote formel. Chaque décision est adoptée s’il n’y a pas d’objection. Une sorte de vote par consensus.

Créé: 12.12.2015, 15h24

Articles en relation

COP21, un jour «historique»

Climat Laurent Fabius, président de la COP21, vient de présenter un projet d'accord final, qui doit encore être approuvé au cours de la journée. Plus...

Fabius devrait proposer un pacte pour le climat

COP21 Laurent Fabius, président de la COP21, a annoncé jeudi soir aux négociateurs de la conférence de Paris qu'il pensait «être en mesure» de présenter vendredi la «proposition de texte final». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.