Passer au contenu principal

Etats-UnisLe Chili veut l'extradition d'un proche de Pinochet

Armando Fernandez Larios, militaire à la retraite et ex-agent de la dictature d'Augusto Pinochet, vit actuellement aux Etats-Unis.

Armando Fernandez Larios vit actuellement à Miami. (Archive)
Armando Fernandez Larios vit actuellement à Miami. (Archive)
Keystone

La Cour suprême du Chili a réclamé jeudi aux Etats-Unis l'extradition d'Armando Fernandez Larios, militaire à la retraite et ex-agent de la dictature d'Augusto Pinochet, pour sa responsabilité dans la mort de 15 personnes.

Fernandez Larios vit actuellement aux Etats-Unis sous le régime de la «protection de témoins». La justice chilienne pointe «sa responsabilité dans 15 homicides perpétrés le 16 octobre 1973» à La Serena, à 475 km au nord de Santiago, selon un communiqué.

Fernandez Larios était l'un des dirigeants d'un «escadron de la mort» connu sous le nom de «caravane de la mort». Après le coup d'Etat mené le 11 septembre 1973 par Augusto Pinochet contre le président Salvador Allende, la «caravane de la mort» a parcouru le Chili, traquant et exécutant les opposants à la dictature.

La dictature chilienne (1973-1990) a causé la mort de plus de 3000 personnes et quelque 38'000 ont été torturées, selon des estimations officielles.

Augusto Pinochet est mort le 10 décembre 2006 sans avoir jamais été condamné.

AFP

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.