Ceux qui ont brisé le silence élus par le Time

MédiasLe Time a élu personnalité de l'année ceux qui ont brisé le silence concernant le harcèlement sexuel.

Le magazine a mis en exergue les personnes qui ont osé révéler les agressions sexuelles.

Le magazine a mis en exergue les personnes qui ont osé révéler les agressions sexuelles. Image: Capture d'écran du Time

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Tous ceux et celles qui ont «brisé le silence» face au harcèlement sexuel, des premières femmes qui ont révélé l'affaire Weinstein aux milliers qui ont suivi via le hashtag #Metoo, ont été désignés mercredi «Personnalité de l'année» 2017 par Time magazine.

Le président américain Donald Trump arrive deuxième de ce prestigieux classement, devant son homologue chinois Xi Jinping, a annoncé le magazine.

Fréquentes révélations

Cette récompense reflète l'ampleur du mouvement qui a secoué les Etats-Unis et résonné dans le monde entier, avec #Balancetonporc en France ou #YoTambien en Espagne, depuis les premières accusations publiées par le New York Times et le New Yorker contre le jadis tout-puissant producteur de cinéma Harvey Weinstein début octobre.

Pas un jour ne passe depuis sans qu'une personnalité de premier plan ne soit accusée de harcèlement ou d'abus sexuels. Beaucoup ont été limogées ou suspendues.

Les hommes de pouvoir des milieux du divertissement, des médias, de la culture et de la politique sont en première ligne, mais les victimes viennent de tous les secteurs, a souligné Time.

Aucune inculpation

Après les actrices Ashley Judd, Rose McGowan, Angelina Jolie, plus d'une centaine de femmes ont accusé le producteur de 65 ans d'abus sexuels, allant du harcèlement au viol. Plusieurs d'entre elles ont révélé des accords entre avocats pour que rien ne filtre de ces abus.

L'annonce de ce prix mercredi matin coïncide avec la publication par le New York Times d'une grande enquête sur les multiples complicités qui ont permis au producteur de sévir des années durant.

M. Weinstein a démenti, par le biais de ses avocats, les accusations portées contre lui et ne fait pour l'instant l'objet d'aucune inculpation, même si des enquêtes ont été ouvertes à New York, Los Angeles et Londres. (afp/nxp)

Créé: 06.12.2017, 13h56

Articles en relation

Accusé de harcèlement, le doyen tire sa révérence

Etats-Unis Le doyen de la Chambre des représentants américaine, le démocrate John Conyers, a cédé aux pressions de son parti mardi et annoncé sa démission. Plus...

Affaire Buttet: le PDC prend acte, le PDCVR attend

Harcèlement Le PDC Suisse a pris acte de la décision de démissionner de la vice-présidence le conseiller national. Le PDC du Valais romand salue son engagement à se soigner et refuse toute pression. Plus...

Harcèlement sexuel, un investisseur dément

Silicon Valley L'un des investisseurs les plus puissants de la Silicon Valley nie les accusations d'agression et harcèlement sexuels à son encontre. Plus...

Harcèlement: un autre présentateur licencié

Etats-Unis La star de NBC Matt Lauer, accusé de harcèlement sexuel par plusieurs femmes, a été licencié mercredi. Plus...

L'entourage de Weinstein mis en cause

Harcèlement Une actrice accuse certains membres de l'entourage du producteur déchu d'avoir fermé les yeux sur ses agissements. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.