Des centaines de migrants encore secourus

Espagne/MarocLes secours maritimes espagnols et marocains ont récupéré en mer 277 migrants subsahariens dans la nuit de mardi à mercredi, dont une femme décédée.

Les secours maritimes ont aidé plusieurs embarcations de fortune en difficulté.

Les secours maritimes ont aidé plusieurs embarcations de fortune en difficulté. Image: archive/photo d'illustration/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les secours maritimes espagnols et marocains ont encore sauvé de la noyade des dizaines de migrants dans la nuit. Une femme a cependant été retrouvée morte dans une des embarcations de fortune.

Côté espagnol, 220 personnes ont été secourues sur trois embarcations différentes dans la mer d'Alboran, a expliqué une porte-parole à l'AFP.

La première a été récupérée mardi soir vers 23h et les deux autres très tôt mercredi matin. La femme décédée se trouvait sur l'une de ces deux embarcations, la cause de sa mort est inconnue, a-t-elle précisé. Au total, 57 femmes et quatre mineurs se trouvaient à bord.

En parallèle, 57 personnes ont été secourues par les autorités marocaines dans la même mer d'Alboran, a expliqué la porte-parole espagnole, sans donner de détails sur le sexe et l'âge des migrants.

Recul du nombre d'arrivées

Environ 11'000 migrants sont arrivés en Espagne par la mer depuis janvier et 203 ont perdu la vie en tentant la traversée, selon les données de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) actualisées au 10 juillet.

Selon le ministère espagnol de l'Intérieur, le nombre d'arrivées est en baisse d'environ 30% par rapport à la même période en 2018. En 2018, l'Espagne était en tête des arrivées de migrants en Europe mais est repassée en 2019 derrière la Grèce, selon l'OIM.

Au total depuis janvier, 682 personnes sont mortes ou ont disparu en Méditerranée pour un total d'environ 31'600 arrivées de migrants, selon l'OIM. (ats/nxp)

Créé: 17.07.2019, 13h28

Galerie photo

 Crise migratoire: le drame des migrants en Méditerranée (dès juillet 2017)

Crise migratoire: le drame des migrants en Méditerranée (dès juillet 2017) Les migrants et les réfugiés traversent la Méditerranée pour atteindre l'Italie ou la Grèce.

Articles en relation

Cadavres de migrants qui gâchent nos «vacances»

Belgique L'autorité de surveillance des médias radiotélévisés a été saisi de dizaines de plaintes suite à un sujet jugé «indécent». Plus...

Paris veut décorer les capitaines du Sea Watch

Migration La capitale française entend honorer les Allemandes qui ont défié l'Italie en sauvant des migrants en mer. Salvini trouve qu'elle n'a «rien de mieux à faire». Plus...

Erreur d'identité sur le «boss» des passeurs

Palerme A Palerme, un jury a ordonné la libération immédiate d'un homme accusé d'avoir dirigé un vaste réseau de trafiquants de migrants. Plus...

Des jeunes migrants envoient leurs revendications à l’État

Asile Dans leur courrier, ces mineurs non accompagnés dénoncent des «agissements racistes» dans des hôtels genevois. Ils demandent des conditions d’accueil dignes. Plus...

Naufrage en Tunisie: 38 nouveaux corps repêchés

Tunisie Au total, 68 cadavres ont été récupérés depuis le naufrage, il y a une semaine, d'une embarcation de migrants en Méditerranée. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.