«Ils ont cassé sa porte, et l'ont envoyé en Arctique»

RussieL'opposant russe Navalny a dénoncé «l'enlèvement» de l'un de ses collaborateurs, escorté de nuit vers une base reculée afin de faire son service militaire.

Une vidéo montre un jeune homme entrer dans un fourgon, de nuit accompagné d'hommes en uniformes.

Une vidéo montre un jeune homme entrer dans un fourgon, de nuit accompagné d'hommes en uniformes. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le principal opposant au Kremlin, Alexeï Navalny, a accusé mercredi les autorités d'avoir «enlevé» l'un de ses collaborateurs, arrêté après une perquisition et immédiatement envoyé dans l'Arctique pour faire son service militaire.

«Ils ont cassé la porte de Rouslan Chaveddinov, ils l'ont enlevé, l'ont immédiatement mis dans un avion et l'ont envoyé quelque part à Arkhangelsk où il est transporté en convoi avec plein de policiers», a indiqué mardi M. Navalny sur Twitter, accompagnant son message d'une vidéo montrant un jeune homme entrer dans un fourgon, de nuit et dans un paysage enneigé, accompagné d'hommes en uniformes.

«Illégalement emprisonné»

Rouslan Chaveddinov, 23 ans, est un collaborateur de l'organisation d'Alexeï Navalny, le Fonds de lutte contre la corruption, classée cette année comme «agent de l'étranger» et cible d'une enquête pour «blanchiment d'argent».

Selon Alexeï Navalny, le jeune homme a été envoyé sur une base de l'île de Nouvelle-Zemble, dans l'Arctique russe. «Il est illégalement emprisonné. Un véritable prisonnier politique ou bien un exilé», a-t-il dénoncé mercredi sur son blog.

Le service militaire est obligatoire en Russie pour les hommes de moins de 27 ans, d'une durée d'un an, bien qu'une partie significative de la population y échappe par divers moyens.

«Conforme à la loi»

Un porte-parole du commissariat militaire de Moscou, Maxime Loktev, a indiqué à l'agence TASS que Rouslan Chaveddinov a «longtemps échappé» à la conscription et assuré que son embrigadement express était «conforme à la loi».

«Le service militaire s'est transformé tout simplement en mécanisme carcéral semblable à une forme d'emprisonnement», a dénoncé mardi Alexeï Navalny.

Le Fonds de lutte contre la corruption est à l'origine de nombreuses enquêtes dénonçant les malversations et le train de vie des élites russes. (afp/nxp)

Créé: 25.12.2019, 15h56

Articles en relation

Poutine critique le parti au pouvoir qu'il a fondé

Russie Le chef de l'Etat russe a demandé aux délégués de Russie Unie, en désamour dans les sondages, à «mieux répondre aux problèmes des gens». Plus...

Navalny visé par plusieurs perquisitions

Russie Le mouvement de l'opposant à Vladimir Poutine est dans le collimateur du pouvoir. Une trentaine de bureaux ont été perquisitionnés. Plus...

La pression monte sur l'opposant N° 1 à Poutine

Russie Le Fonds de lutte contre la corruption, organisation gérée par le principal opposant au Kremlin Alexeï Navalny, est accusé d'être un «agent de l'étranger». Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le coronavirus crée une frénésie de nettoyage
Plus...