Le cannabis médicinal pourra s'exporter

AustralieL'Australie va autoriser les exportations de cannabis thérapeutique afin de devenir un leader mondial.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'Australie a décidé d'autoriser les exportations de cannabis à usage thérapeutique afin d'accroître les débouchés pour ses producteurs nationaux, et devenir un leader mondial. Une première ferme a reçu en mars l'agrément pour faire pousser du cannabis médicinal, et plusieurs autres ont suivi par la suite, le gouvernement y voyant un secteur économique d'avenir.

«C'est une étape très importante pour nos patients et pour la production nationale», a déclaré jeudi sur la chaîne ABC le ministre australien de la Santé Greg Hunt. «L'existence d'un marché australien et d'un marché international va améliorer la pérennité de cette activité en Australie.»

Il a ajouté que l'Australie avait l'ambition de devenir «le premier producteur de cannabis à usage thérapeutique au monde», mais qu'une des conditions à la délivrance d'un permis d'exportation serait d'accepter que le marché national demeurerait toujours la priorité du producteur.

L'usage récréatif du cannabis demeure interdit en Australie, pays qui a légalisé son usage thérapeuthique en 2016, qui est également autorisé dans plusieurs autres pays comme le Canada, Israël ou une majorité d'Etats des Etats-Unis. (afp/nxp)

Créé: 04.01.2018, 05h00

Articles en relation

Le cannabis légal devrait générer des milliards

Etats-Unis Le cannabis légal devrait générer quelque 40 milliards de dollars en 2021 aux Etats-Unis, selon une étude publiée mardi. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

30 avions de Swiss immobilisés pour des problèmes de moteur
Plus...