Des cachets d'ecstasy à l'effigie de Trump

Etats-UnisLa police américaine a mis la main sur des cachets d'ecstasy orange à l'effigie du président américain.

Les petits cachets sont frappés à l'arrière de l'inscription «Great Again», un clin d'oeil à son slogan de campagne «Make America Great Again».

Les petits cachets sont frappés à l'arrière de l'inscription «Great Again», un clin d'oeil à son slogan de campagne «Make America Great Again». Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une compagnie aérienne, plusieurs gratte-ciel, des cravates, du vin ou même des steaks... La marque «Trump» a déjà été déclinée à toutes les sauces, mais la police américaine a récemment découvert un nouveau produit cherchant à exploiter l'image du président: l'ecstasy.

La police de l'Indiana a mis la main en juin sur des petits cachets de couleur orange à l'effigie du président américain, frappés à l'arrière de l'inscription «Great Again», un clin d'oeil à son slogan de campagne «Make America Great Again».

Les photos des cachets d'ecstasy, rendues publiques vendredi par la police de l'Indiana, ont provoqué des réactions amusées sur les réseaux sociaux. «Ils vous promettent le nirvana, mais vous finirez déprimé et les poches vides», a ainsi tweeté un internaute. Un autre conseille d'en rester à l'écart: «Ils ont été coupés au mensonge et à la haine. Bad trip assuré».

Les trafiquants d'ecstasy utilisent régulièrement des formes et des couleurs originales afin d'attirer l'attention de leurs clients et de les fidéliser.

Quelque 5000 cachets d'ecstasy à l'effigie de Donald Trump avaient déjà été saisis en Allemagne en août 2017. (afp/nxp)

Créé: 02.07.2018, 23h25

Galerie photo

En images, les décisions de Trump à la Maison Blanche 2

En images, les décisions de Trump à la Maison Blanche 2 Dès son intronisation, le nouveau président a signé des décrets souvent controversés qui tranchent avec l'administration Obama. Sa présence à la Maison Blanche continue de faire des remous auprès des citoyens.

Articles en relation

Donald Trump piégé par un canular téléphonique

Etats-Unis Un comédien américain a réussi à parler à Donald Trump, qui était alors à bord d'Air Force One, en se faisant pour un sénateur. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Maudet s'oppose au budget 2020
Plus...