Le bloc 1 de la centrale de Beznau redémarre

NucléaireAprès des travaux de maintenance débutés en mai, le bloc 1 de la centrale nucléaire de Beznau a obtenu le feu vert pour rouvrir.

Image d'illustration

Image d'illustration Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le bloc 1 de la centrale nucléaire de Beznau, à Döttingen (AG), va reprendre du service. L'Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) a donné dimanche son feu vert au terme de la révision annuelle du réacteur.

Les travaux de maintenance et autres contrôles ont duré cinq semaines, indique l'exploitant Axpo dans un communiqué. Dans le cadre de cette révision débutée le 3 mai, 20 des 121 éléments combustibles devaient être changés, avait-il détaillé un mois plus tôt. Les 450 collaborateurs de la centrale et des centaines d'employés externes suisses et étrangers ont participé à ces travaux.

Parallèlement, le couvercle de l'enceinte de confinement du bloc 2 de la centrale devait être remplacé. Des dommages dus à la corrosion y ont été constatés. Les travaux dureront plusieurs mois. Le couvercle du bloc 1 avait lui déjà été changé.

Sur les 400 jours précédant sa fermeture, le bloc 1 a produit plus de 3,4 milliards de kilowattheures d'électricité. Cela correspond à la consommation annuelle d'électricité de 700'000 ménages. Beznau 1 est en service depuis 1969, ce qui en fait le plus ancien réacteur commercial au monde. Il était resté hors service trois ans entre 2015 et 2018. (ats/nxp)

Créé: 09.06.2019, 23h31

Articles en relation

Les voisins de la centrale de Beznau font recours

Argovie Les riverains de la centrale basée à Döttingen contestent une décision du TAF sur la sécurité de l'installation en cas de séisme. Plus...

La résistance de Beznau aux séismes est établie

Suisse Une quinzaine de particuliers qui contestaient la poursuite de l'exploitation de Beznau ont été déboutés par le Tribunal administratif fédéral. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.