Passer au contenu principal

IncendiesLe bilan s'alourdit en Australie

La police australienne a annoncé que les incendies qui ravagent la côte est ont fait une quatrième victime jeudi.

Les incendies qui dévastent depuis vendredi la côte est de l'Australie ont fait quatre morts, selon un dernier bilan. Un corps a été découvert près de la ville de Kempsey, dans l'État de Nouvelle-Galles du Sud (sud-est), une des nombreuses zones touchées par des feux de brousse. Selon la police, le corps pourrait être celui d'un homme de 58 ans qui vivait dans une cabane et qui n'a plus été vu depuis vendredi.

Les autorités de Canberra ont placé vendredi pour la première fois depuis 2003 la capitale fédérale australienne en état d'alerte en raison de la menace de feux de forêt dans la région. (31 janvier 2020)
Les autorités de Canberra ont placé vendredi pour la première fois depuis 2003 la capitale fédérale australienne en état d'alerte en raison de la menace de feux de forêt dans la région. (31 janvier 2020)
Keystone
Les autorités australiennes ont perdu jeudi le contact avec un avion bombardier d'eau qui pourrait d'être écrasé dans une zone montagneuse au sud-ouest de Sydney. (Jeudi 23 janvier 2020)
Les autorités australiennes ont perdu jeudi le contact avec un avion bombardier d'eau qui pourrait d'être écrasé dans une zone montagneuse au sud-ouest de Sydney. (Jeudi 23 janvier 2020)
AFP
Un avion-citerne largue du produit ignifuge sur un feu de brousse à Harrington, en Nouvelle-Galles du Sud, en Australie, le 8 novembre 2019.
Un avion-citerne largue du produit ignifuge sur un feu de brousse à Harrington, en Nouvelle-Galles du Sud, en Australie, le 8 novembre 2019.
AFP
1 / 50

Trois autres personnes sont mortes en Nouvelle-Galles du Sud, l'État le plus affecté par les feux de brousse qui font rage le long de la côte est de l'Australie depuis vendredi. Les feux sont attisés par des vents violents, des températures caniculaires et une végétation sèche. Des centaines de maisons ont été endommagées ou détruites, et plus d'un million d'hectares de végétation ont été la proie des flammes.

De tels feux se produisent chaque année sur l'immense île-continent pendant le printemps et l'été australs. Mais cette année, la saison des feux de brousse a été particulièrement précoce et violente et pourrait être l'une des pires connues par le pays.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.