Le bilan en Inde et au Sri Lanka s'alourdit

CycloneDepuis vendredi, le cyclone Ockhi frappe le Sri Lanka et le sud de l'Inde. Il y aurait au moins 26 morts.

Des milliers de personnes ont gagné des abris d'urgence pour échapper aux vents violents et à la montée des eaux.

Des milliers de personnes ont gagné des abris d'urgence pour échapper aux vents violents et à la montée des eaux.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Quelques milliers de personnes avaient été évacuées samedi au Sri Lanka et dans le sud de l'Inde en raison d'un cyclone, dont le bilan humain s'est aggravé à 26 morts.

Depuis vendredi, le cyclone Ockhi a tué 13 personnes au Sri Lanka et un nombre équivalent dans les États du Kerala et du Tamil Nadu du sud de l'Inde.

Onze personnes, principalement des pêcheurs, sont actuellement portées disparues.

Près de 9000 habitants ont gagné des abris d'urgence pour échapper aux vents violents et à la montée des eaux.

Lignes électriques coupées

Les pluies torrentielles et des vents jusqu'à 130km/h ont causé des inondations et entraîné des coupures de lignes électriques et de liaisons téléphoniques dans la région.

Les services météorologiques prévoient de fortes précipitations dans les heures à venir. En provenance de la mer d'Arabie, Ockhi pourrait ensuite remonter la côte orientale indienne au cours des quatre prochains jours.

Cette ligne côtière est vulnérable aux tempêtes saisonnières qui peuvent causer d'immenses dégâts entre avril et décembre. En 1999, un cyclone avait tué plus de 8.000 personnes dans l'État de l'Odisha (est). (afp/nxp)

Créé: 02.12.2017, 10h36

Articles en relation

Puissant cyclone en Inde et au Sri Lanka

Intempéries Le cyclone Ockhi qui a touché l'Inde et le Sri Lanka a fait au moins 16 morts. Une centaine de personnes ont disparu. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Genève éteint ses lumières le 26 septembre
Plus...