Passer au contenu principal

TurquieBientôt, place Taksim, une mosquée polémique

Le chantier de construction d'une mosquée sur une place symbolique d'Istanbul a été ouvert, sur fond de désaccord.

«Il est réjouissant de savoir que plus personne ne sera contraint de prier dans les rues», a déclaré le maire d'Istanbul, Kadir Topbas. L'opposition laïque voit dans ce projet un symoble de l'islamisation de la société turque. (Image - 17 février 2017)
«Il est réjouissant de savoir que plus personne ne sera contraint de prier dans les rues», a déclaré le maire d'Istanbul, Kadir Topbas. L'opposition laïque voit dans ce projet un symoble de l'islamisation de la société turque. (Image - 17 février 2017)

Les autorités d'Istanbul ont donné le coup d'envoi vendredi de la construction d'une grande mosquée sur l'emblématique place Taksim. Le projet est dénoncé par ses opposants comme un symbole de l'islamisation croissante de la Turquie sous Recep Tayyip Erdogan.

«Il est réjouissant de savoir que plus personne ne sera contraint de prier dans les rues», a déclaré le maire d'Istanbul, Kadir Topbas. Il s'exprimait lors d'une cérémonie de lancement du chantier qui doit durer deux ans.

La mosquée, la première construite sur la place Taksim, se dressera juste à côté d'une église orthodoxe. C'est un «symbole de l'extraordinaire tolérance de cette ville», a affirmé Kadir Topbas.

Islamisation dénoncée

Mais le projet a suscité des critiques de l'opposition laïque, qui accuse le président islamo-conservateur Erdogan de vouloir islamiser la société turque. La place Taksim est un lieu emblématique des mouvements de contestation en Turquie, comme les grandes manifestations antigouvernementales de 2013.

Depuis l'arrivée au pouvoir du Parti de la justice et du développement (AKP), en 2002, des dizaines de mosquées ont été construites en Turquie. Les autorités affirment répondre aux besoins de la population turque, à très forte majorité musulmane.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.