Trump accueille les trois Américains libérés

Etats-Unis/Corée du NordDonald Trump a accueilli jeudi, en pleine nuit, les trois Américains libérés par Pyongyang, une image forte et chargée en symboles.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Peu avant 3h du matin (9h), le président américain et la Première dame, Melania Trump, sont montés à bord de l'avion dans lequel venaient d'arriver les trois hommes sur la base militaire d'Andrews, près de Washington, où un immense drapeau américain avait été déployé.

Les trois prisonniers ont été libérés lors d'une visite du secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo dans la capitale nord-coréenne mercredi.

L'avion transportant Mike Pompeo et les trois hommes s'est posé vers à 2h40 (8h40 en Suisse) sur la base militaire d'Andrews près de Washington. Ils ont été accueillis par Donald Trump, sa femme Melania, le vice-président Mike Pence et le conseiller de la Maison-Blanche à la sécurité John Bolton.

«Honnêtement, nous ne pensions pas que cela pourrait se produire mais c'est le cas», a déclaré Donald Trump après avoir remercié Kim Jong-un pour ces libérations. «Nous apprécions beaucoup qu'il (Kim) les ait autorisés à partir avant le sommet. C'est une chose très importante pour chacun d'entre nous», a-t-il estimé.

Profonde gratitude

Un porte-parole de la Maison-Blanche a dit que les trois hommes avaient été conduits au centre médical militaire national Walter Reed dans le Maryland pour y subir des examens médicaux.

Les trois prisonniers sont Kim Dong-chul, un missionnaire qui était détenu depuis 2015, et deux enseignants de l'université des sciences et de la technologie de Pyongyang, Kim Sang-duk, également connu sous le nom de Tony Kim, et Kim Hak-song, arrêtés l'an passé.

«Nous souhaitons exprimer notre profonde gratitude au gouvernement des Etats-Unis, au président Trump, au secrétaire Pompeo et au peuple américain pour nous avoir ramenés chez nous», ont dit les trois hommes dans un communiqué publié par le département d'Etat lors d'une escale de l'avion en Alaska.

La presse officielle nord-coréenne avait justifié ces arrestations par des activités de subversion et des «actes hostiles» contre le gouvernement.

Dénucléariser la péninsule

Le président américain a dit croire que le dirigeant nord-coréen souhaitait faire entrer son pays «dans le monde réel» et a émis l'espoir d'assister à des avancées importantes lors de leur rencontre. «Je pense que nous avons une bonne chance de faire quelque chose de très significatif» lors de cette rencontre, a dit le président américain.

Les détails du sommet entre Trump et Kim restent pour l'instant inconnus, mais un responsable américain a dit que Singapour pourrait s'imposer comme le lieu convenant aux deux parties. Donald Trump a rejeté l'idée d'organiser le face à face dans la zone démilitarisée entre la Corée du Sud et la Corée du Nord.

Le président américain, qui avait déjà évoqué l'option de Singapour, a dit mercredi qu'un accord avait été conclu sur la date et sur le lieu et que les précisions seraient fournies dans les trois jours.

Evoquant la possibilité de parvenir à une dénucléarisation de la péninsule coréenne, Trump a déclaré : «Nous verrons si nous pouvons parvenir à quelque chose dont les gens ne pensaient pas pendant de nombreuses années que cela pouvait se produire».

«Ma plus grande fierté sera - et cela en fait partie - le jour où nous aurons dénucléarisé l'ensemble de la péninsule», a-t-il poursuivi.

(afp/nxp)

Créé: 10.05.2018, 09h03

Galerie photo

Corée du Nord - USA: une poignée de main vers la paix?

Corée du Nord - USA: une poignée de main vers la paix? Poignée de main historique entre Donald Trump et Kim Jong Un. Elle marque l'ouverture d'un sommet lourd d'enjeux pour l'Asie et le monde.

Articles en relation

Pyongyang libère trois Américains

Corée du Nord Les hommes détenus en Corée du Nord sont ramenés aux Etats-Unis en compagnie du secrétaire d'Etat Mike Pompeo. Plus...

Les trois otages américains bientôt libres?

Corée du Nord Donald Trump a laissé entendre qu'un dénouement était proche pour les trois Américains détenus en Corée du Nord. Portrait. Plus...

Trump évoque une libération d'otages proche

Corée du Nord Donald Trump a laissé entendre mercredi soir qu'un dénouement était proche pour trois Américains détenus par Pyongyang. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les grands partis désemparés
Plus...