Un avion manque de peu de tomber dans la mer

TurquieUn appareil de Pegasus Airlines est sorti de la piste à l'atterrissage, samedi, à Trebizonde. Panique à bord.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un avion en train d'atterrir samedi soir dans le nord de la Turquie est sorti de la piste et a glissé le long d'une falaise boueuse, s'arrêtant à quelques mètres de la mer, selon des images spectaculaires diffusées par les médias locaux.

Les 162 passagers et six membres d'équipage de cet appareil de Pegasus Airlines, qui arrivait d'Ankara pour atterrir à Trebizonde, ont pu être évacués sans problème de l'avion, et personne n'a été blessé, a affirmé la compagnie.

«Les gens criaient, hurlaient»

Les images de CNN Turquie montraient l'appareil dangereusement arrêté, les roues embourbées dans la falaise descendant vers la Mer Noire. D'autres images, de l'agence Dogan, montraient de la fumée sortant de l'appareil. La cause de l'accident est inconnue pour l'instant, a déclaré le bureau du gouverneur de la région.

L'une des passagères, Fatma Gordu, a raconté à l'agence Anadolu la panique des passagers. «Nous avons commencé à pencher sur le côté, puis en avant. C'était la panique, les gens criaient, hurlaient», a-t-elle dit. L'aéroport, qui avait été fermé, a rouvert dimanche matin. (afp/nxp)

Créé: 14.01.2018, 11h27

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Bruxelles veut que ses frontaliers chôment en Suisse
Plus...