L'auteur d'un quintuple meurtre exécuté

États-UnisUn homme qui avait tué cinq membres de sa famille, dont ses deux enfants, a été exécuté jeudi soir au Texas.

Une dernière requête a été déposée mercredi.

Une dernière requête a été déposée mercredi. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Texas a exécuté jeudi un homme qui, sous l'effet de drogues, a tué en 2002 cinq membres de sa famille, dont ses deux enfants. Abel O., 47 ans, a reçu en soirée une injection létale dans le pénitencier de Huntsville, au nord de Houston. Son décès a été prononcé à 18H48 heure locale (01H48 en Suisse vendredi), ont fait savoir les autorités pénitentiaires du Texas.

Selon des documents judiciaires, il s'était rendu à l'église en famille un dimanche d'août 2002. A la sortie, il avait demandé à sa femme de l'argent pour acheter du crack. Après une dispute, elle avait accepté de lui donner dix dollars.

Rentré à leur domicile, il avait fumé la drogue tout juste achetée, puis s'était saisi d'une arme et avait abattu son épouse, leurs deux filles -- âgées de neuf mois et sept ans --, son beau-père et une de ses belles-sœurs. Une autre belle-sœur a survécu à la fusillade, mais a perdu un rein.

«Fatigué de sa vie»

Arrêté un peu plus tard au volant de la voiture de sa femme, il avait confessé les meurtres et expliqué être «fatigué de sa vie», ne plus «pouvoir gérer le stress». Ses avocats ont intenté, en vain, plusieurs recours pour tenter de le sauver, arguant notamment qu'il n'avait pas bénéficié d'une défense adéquate lors de son procès.

Ils avaient adressé mercredi une dernière requête à la Cour suprême des États-Unis, au motif que les autorités pénitentiaires du Texas avaient refusé de laisser Abel O. réaliser un entretien vidéo pour accompagner une demande de grâce.

«Je voudrais m'excuser auprès de ma belle-famille pour lui avoir causé tant de peine», a-t-il dit parmi ses derniers mots. C'est le troisième condamné exécuté depuis le début de l'année aux États-Unis, le deuxième au Texas. (afp/nxp)

Créé: 06.02.2020, 21h59

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les PV diminuent depuis que les policiers doivent y écrire leur nom
Plus...