Passer au contenu principal

Un attentat antisémite ravive la «terreur brune» en Allemagne

L’attaque d’une synagogue et d’un kebab fait deux morts à Halle. Un Allemand de 27 ans a perpétré cet acte terroriste d’extrême droite.

Deux policiers surveillent la synagogue de Halle, attaquée mercredi en plein Yom Kippour. Deux personnes ont trouvé la mort et deux autres ont été blessées par le tueur, qui a publié la vidéo de son attentat sur internet.
Deux policiers surveillent la synagogue de Halle, attaquée mercredi en plein Yom Kippour. Deux personnes ont trouvé la mort et deux autres ont été blessées par le tueur, qui a publié la vidéo de son attentat sur internet.
ROBERT MICHAEL/DPA VIA AP

«Je me suis enfermé dans les toilettes. Ensuite, j’ai envoyé un SMS à ma famille pour leur dire que je les aimais.» Conrad Rössler a vraiment cru qu’il ne survivrait pas à l’attaque terroriste qui a fait, hier, deux morts et deux blessés en milieu de journée à Halle, dans l’ex-Allemagne de l’Est.

Il déjeunait paisiblement dans un petit kebab de son quartier du nord de la ville lorsqu’un homme habillé en soldat, encagoulé et muni d’un fusil d’assaut, s’est approché du snack en jetant une grenade. «Elle a explosé devant la porte comme un gros pétard. Ensuite, l’homme a tiré au moins une fois vers nous avec son arme. Derrière moi, un homme s’est écroulé, mort», a-t-il témoigné.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.