Passer au contenu principal

Afrique du NordUne attaque en Egypte fait plus de 10 morts

Un affrontement armé entre des soldats égyptiens et des «terroristes» dans la région du Nord-Sinaï a causé la mort d'au moins 10 personnes ce dimanche.

L'Egypte lutte depuis des années contre une insurrection dans la région du Nord-Sinaï, au nord-est du pays.
L'Egypte lutte depuis des années contre une insurrection dans la région du Nord-Sinaï, au nord-est du pays.
AFP

L'armée égyptienne a repoussé dimanche une attaque «terroriste» contre des infrastructures sécuritaires dans la région du Nord-Sinaï, faisant sept morts et blessés dans ses rangs, a-t-elle affirmé.

Lors d'un échange de tirs, l'armée a «tué 10 terroristes et détruit un véhicule à quatre roues utilisé par les terroristes», a déclaré l'armée dans un bref communiqué posté sur sa page Facebook.

Sept soldats ont été tués ou blessés, a-t-elle ajouté, sans donner davantage de précisions.

Insurrection dans le Nord-Sinaï

L'Egypte lutte depuis des années contre une insurrection dans le Nord-Sinaï (nord-est), qui s'est intensifiée après la destitution du président islamiste Mohamed Morsi en 2013.

L'armée a lancé en février 2018 une vaste opération «antiterroriste» dans le Nord-Sinaï où est active la branche locale du groupe Etat islamique (EI).

Cette opération de l'armée inclut aussi certaines parties du désert occidental, entre la vallée du Nil et la frontière avec la Libye.

Depuis son début, environ 840 djihadistes présumés ont été tués, ainsi que près de 67 militaires, selon les chiffres officiels. Aucun bilan vérifié de source indépendante n'est disponible et la région est largement interdite aux journalistes.

AFP

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.