Passer au contenu principal

L'armée brise le siège de l'EI à Deir Ezzor

Les forces de Bachar el-Assad ont atteint l'aéroport militaire au sud de la ville, encerclé par les djihadistes depuis trois ans.

Des dizaines de milliers de civils déplacés sont rentrés dimanche chez eux dans le sud syrien à la faveur d'un accord entre les rebelles et le régime de Bachar al-Assad. (Dimanche 8 juillet 2018)
Des dizaines de milliers de civils déplacés sont rentrés dimanche chez eux dans le sud syrien à la faveur d'un accord entre les rebelles et le régime de Bachar al-Assad. (Dimanche 8 juillet 2018)
Keystone
L'EI annonce la mort d'un fils de son chef en Syrie. (Mardi 3 juillet 2018)
L'EI annonce la mort d'un fils de son chef en Syrie. (Mardi 3 juillet 2018)
Keystone
Le groupe État islamique (EI) a repris vendredi un quartier du sud-est de la ville de Raqqa, son bastion en Syrie, près de trois semaines après l'avoir perdu. (Vendredi 20 juin 2017)
Le groupe État islamique (EI) a repris vendredi un quartier du sud-est de la ville de Raqqa, son bastion en Syrie, près de trois semaines après l'avoir perdu. (Vendredi 20 juin 2017)
AFP
1 / 150

L'armée syrienne a brisé samedi le siège imposé par le groupe Etat islamique (EI) sur un secteur gouvernemental au sud de Deir Ezzor. Elle a atteint l'aéroport militaire, encerclé par les djihadistes depuis près de trois ans, a rapporté l'agence officielle Sana.

Mardi, l'armée avait déjà brisé le siège imposé par l'EI à une autre enclave gouvernementale, dans l'ouest de Deir Ezzor, capitale de la province du même nom, située dans l'est de la Syrie.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.