Assad déclare vouloir «reprendre» tout le pays

SyrieL'entrée en vigueur d'un accord de cessation des hostilités en Syrie doit débuter lundi en fin d'après-midi.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Lundi, quelques heures avant la trêve, le président syrien Bachar el-Assad a affirmé vouloir «reprendre» tout le territoire qui échappe au contrôle du régime. L'entrée en vigueur d'un accord de cessation des hostilités devrait débuter à 18 heures.

«L'Etat syrien est déterminé à reprendre aux terroristes toutes les régions et à rétablir la sécurité,» a déclaré Bachar el-Assad aux médias officiels lors d'une visite dans l'ex-fief rebelle de Daraya près de Damas. Le régime utilise le mot «terroristes» pour désigner rebelles et djihadistes.

«Les forces armées vont poursuivre leur travail sans hésitation (...) et indépendamment des facteurs extérieurs et intérieurs», a continué Bachar el-Assad. «Il y a ceux qui se font des illusions, et cela fait cinq ans qu'ils ne sont pas débarrassés de ces illusions», a encore affirmé le président syrien en référence à l'opposition, selon des propos repris par l'agence officielle Sana.

«Certains pariaient sur des promesses de l'étranger», a-t-il dit en référence aux parrains de l'opposition comme les Etats-Unis, la France, la Grande-Bretagne, l'Arabie saoudite et la Turquie. Ces promesses «ne se concrétiseront pas», a-t-il assuré. (ats/nxp)

Créé: 12.09.2016, 13h06

Articles en relation

Scepticisme avant l'entrée en vigueur de la trêve

Syrie Des raids meurtriers dans certaines régions ont semé le doute parmi l'opposition au régime de Bachar el-Assad. Plus...

Le départ d'Assad fixé par un calendrier

Syrie Bachar al Assad devra quitter le pouvoir six mois après l'ouverture de négociations sur la constitution d'un gouvernement de transition en Syrie. Plus...

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse: il fera beaucoup plus chaud et sec en 2050
Plus...