Xi Jinping, égal de Mao

ChineLe dirigeant chinois s'est vu inscrire son nom dans la charte du PC chinois, du jamais-vu dans l'empire du Milieu depuis Mao Tsé-toung.

Xi Jinping, lors du congrès du Parti communiste.

Xi Jinping, lors du congrès du Parti communiste. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les délégués du Parti communiste chinois (PCC), réunis pour leur 19e Congrès, ont approuvé mardi un amendement inscrivant le nom du président Xi Jinping et sa doctrine dans la charte du parti. Il est le premier depuis Mao Zedong à bénéficier d'un tel honneur alors qu'il est encore en fonction.

L'amendement adopté à l'unanimité dans le cadre monumental du Palais du peuple à Pékin stipule que la «Pensée de Xi Jinping sur le socialisme avec les caractéristiques chinoises pour une nouvelle ère» sera l'un des principes directeurs du parti.

Il devrait obtenir dans la foulée un nouveau mandat de cinq ans à la tête du pays. Les observateurs s'attendent à ce qu'il renforce ses pouvoirs en plaçant des hommes à lui au sein du bureau politique.

«Cela lui conférera une autorité extraordinaire. Il aura un statut similaire à celui de Grand timonier qu'avait Mao», estime Willy Lam, politologue à l'Université chinoise de Hong Kong. «Il pourrait être comme lui: dirigeant à vie aussi longtemps qu'il est en bonne santé.»

Il y a une semaine, Xi Jinping, âgé de 64 ans, avait tracé les grandes lignes de sa «Pensée» à l'ouverture du congrès du PCC: réaffirmation de la Chine en puissance prospère et respectée, constitution d'une armée «de premier rang mondial» d'ici 2050, améliorer dans le pays la protection sociale et médicale et enfin assurer «la coexistence harmonieuse entre l'homme et la nature».

«Noyau dur»

Xi Jinping a consolidé son pouvoir depuis qu'il a été porté à la tête du PC chinois à la fin de 2012, puis à la présidence chinoise l'année suivante. Voici un an, le PCC lui a accordé le titre de «noyau dur» du parti. Le dernier dirigeant chinois d'importance à avoir vu son nom inscrit dans la constitution du PCC est Deng Xiaoping, mais cela s'était fait seulement après sa mort en 1997.

Les plus récents prédécesseurs de Xi Jinping, Jiang Zemin et Hu Jintao, avaient vu la charte du PCC amendée pour englober leurs principes directeurs, mais sans que leurs noms y soient attachés.

Jiang Zemin avait vu ses «trois représentations», portant sur l'entrepreneuriat privé, inscrites dans la charte, tandis que dans le cas de Hu Jintao, c'est sa doctrine économique du «développement scientifique» qui avait été retenue.

Bureau politique mercredi

Le PCC dévoilera mercredi à midi en Chine (dans la nuit de mardi à mercredi en Suisse), la composition du comité permanent du bureau politique, qui représente le sommet du pouvoir. L'actuel comité permanent du bureau politique compte sept membres: Xi Jinping, le premier ministre Li Keqiang, Zhang Dejiang, Yu Zhengsheng, Liu Yunshan, Wang Qishan et le vice-premier ministre Zhang Gaoli.

D'ores et déjà, le PCC a dévoilé son nouveau comité central, le plus large - en termes d'effectifs - de ses instances dirigeantes, avec 200 membres environ. Mais le nouveau comité ne comprend pas Wang Qishan, le chef de la lutte anti-corruption, qui est membre du comité permanent du bureau politique actuel. Cela signifie qu'il ne siégera pas au comité permanent.

Guo Shuqing, principal régulateur du secteur bancaire, et le banquier Jiang Chaoliang, tous deux bien placés pour succéder à Zhou Xiaochuan comme gouverneur de la banque centrale, font leur entrée.

Armée, corruption et développement

Dans la charte amendée figurent également la prééminence «absolue» du PCC sur l'armée, la poursuite de la lutte contre la corruption et l'initiative de développement «Ceinture et route» de Xi Jinping.

«Le Congrès affirme que le rôle dirigeant du Parti communiste chinois est l'attribut majeur du socialisme à la chinoise, et la force numéro un du système», a déclaré le PCC dans un communiqué. «Le parti exerce son rôle dirigeant dans tous les domaines, dans toutes les zones du pays», lit-on également. (ats/nxp)

Créé: 24.10.2017, 06h43

Articles en relation

La Chine s'engage à améliorer son air d'ici 2035

Pollution Le ministre chinois de l'Environnement a indiqué que Pékin allait prendre des mesures drastiques contre les groupes industriels les plus polluants. Plus...

Xi Jinping défend l'autorité du parti

Chine Nouveau sacre en vue pour Xi Jinping: le XIXe Congrès du Parti communiste chinois (PCC) a démarré mercredi. Plus...

Pékin ne manipule pas sa monnaie, selon Trump

Devises Le yuan n'est pas sous-évalué par la Chine, a reconnu le gouvernement américain mardi. Plus...

Un destroyer US fait des remous en Mer de Chine

Chine Pékin s'est insurgé contre la présence d'un navire américain dans les eaux territoriales proches de l'archipel des îles Xisha. Plus...

La Chine refuse un visa à une athlète centenaire

Athlétisme Championne du monde des centenaires, Man Kaur, 101 ans, devait participer aux Jeux asiatiques, mais son visa a été refusé. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

De nombreux morts dans un attentat en Egypte
Plus...