Passer au contenu principal

Pékin étend son empire depuis la face cachée de la Lune

Véritable exploit, le premier alunissage de l’autre côté de notre satellite doit aussi renforcer un pouvoir chinois divisé et contesté

C’est une première mondiale: lancée par la Chine le 8 décembre, la sonde Chang’e 4 s’est posée jeudi sur la face cachée de la Lune. Si cela n’avait jamais été fait auparavant, c’est qu’aucune communication directe n’est possible entre la Terre et cette zone lunaire. Pour résoudre le problème, les techniciens chinois ont d’abord lancé un satellite-relais qui leur permet de commander la sonde et son char lunaire.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.