Passer au contenu principal

La fin de l’autonomie du Cachemire ébranle toute l’Asie du Sud

La décision prise par l’Inde dans ce territoire contesté pourrait avoir des répercussions jusqu’en Afghanistan. Analyse.

Mercredi à Jammu, des travailleurs migrants indiens quittent la région de peur qu’elle ne s’embrase, dans un contexte politique extrêmement tendu entre l’Inde et le Pakistan.
Mercredi à Jammu, des travailleurs migrants indiens quittent la région de peur qu’elle ne s’embrase, dans un contexte politique extrêmement tendu entre l’Inde et le Pakistan.
AP PHOTO/CHANNI ANAND

L’abrogation de l’autonomie du Jammu-et-Cachemire a fait sa première victime. Mercredi, à Srinagar, la capitale de cet État du nord de l’Inde, un manifestant est mort noyé dans le fleuve Jhelum en tentant d’échapper à la police. La ville est sous couvre-feu depuis l’annonce de la décision prise lundi par le gouvernement nationaliste hindou de Narendra Modi. La vallée du Cachemire est coupée du monde: le réseau téléphonique et l’internet sont suspendus depuis dimanche.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.