Passer au contenu principal

Trump veut des sanctions plutôt que des bombes sur l’Iran

Le président a opté mercredi pour des sanctions économiques plutôt qu’une confrontation militaire avec Téhéran.

Donald Trump lors de son allocution mercredi à Washington, à la Maison-Blanche.
Donald Trump lors de son allocution mercredi à Washington, à la Maison-Blanche.
EPA / Michael Reynolds

Les menaces de Donald Trump auront duré trois jours. En réponse aux missiles iraniens qui se sont abattus dans la nuit de mardi à mercredi sur deux bases américaines en Irak, le président américain a choisi la voie des sanctions économiques plutôt que celle de la confrontation militaire et de la réponse «peut-être disproportionnée» qu’il avait annoncée dimanche dans un tweet mettant en garde Téhéran.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.