Raul Castro demande la fin de l'embargo US

Diplomatie Cuba/USALe président cubain exige la fin de «l'embargo économique, commercial et financier» américain contre Cuba, une condition au rapprochement des deux pays.

Raul Castro, le 28 janvier 2015 lors d'une conférence au Costa Rica.

Raul Castro, le 28 janvier 2015 lors d'une conférence au Costa Rica. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le président cubain, Raul Castro, a exigé mercredi 28 janvier des Etats-Unis qu'ils mettent fin à l'embargo contre Cuba afin de normaliser leurs relations, reconnaissant que le chemin pour y parvenir sera «long et difficile».

«L'établissement de relations diplomatiques est le début d'un processus en vue de la normalisation des relations bilatérales, mais cette dernière ne sera pas possible tant qu'existera l'embargo», a-t-il déclaré dans un discours prononcé au sommet de la Communauté des Etats latino-américains et des Caraïbes (Celac), au Costa Rica.

«Le problème principal n'a pas été résolu. L'embargo économique, commercial et financier, qui provoque d'énormes dégâts humains et économiques et qui constitue une violation du droit international, doit cesser», a ajouté le dirigeant.

Obama poussé à aller plus loin

Raul Castro s'exprimait ainsi pour la première fois depuis la tenue de pourparlers historiques entre les deux pays, la semaine dernière à La Havane, autour des questions migratoires et de la réouverture des ambassades.

Le frère de Fidel Castro a pris note de l'appel du président américain Barack Obama au Congrès pour mettre fin à l'embargo en vigueur depuis 1962, mais lui a demandé d'aller plus loin, estimant que les mesures d'assouplissement promises étaient «limitées».

«Il pourrait mettre à profit avec détermination les prérogatives que lui accorde son statut de dirigeant pour modifier de façon substantielle l'application de l'embargo, même sans la décision du Congrès», a assuré le président cubain.

«Certaines forces aux Etats-Unis tenteront de faire capoter ce processus qui s'amorce», a-t-il mis en garde. (afp/nxp)

Créé: 28.01.2015, 20h34

Articles en relation

Début des tractations historiques entre Cuba et les USA

Relations diplomatiques Cubains et Américains ont conclu jeudi des discussions historiques sans accord significatif. Plus...

Deux femmes d'expérience négocient le dégel

Cuba - Etats-Unis Le rapprochement entre La Havane et Washington repose sur Josefina Vidal et Roberta Jacobson. Elles se connaissent bien. Plus...

Début des tractations historiques entre Cuba et les USA

Diplomatie La réouverture des ambassades est au cœur des discussions. Mais avant cela, de nombreuses questions sont à aborder. Plus...

Les négociations historiques à La Havane déchirent les Cubains

Etats-Unis - Cuba Editorial La visite de Roberta Jacobson, la secrétaire d’Etat adjointe américaine, à Cuba divise la communauté cubaine Plus...

Cuba et USA réunis pour des pourparlers historiques

Diplomatie Les premières discussions de haut niveau entre les deux pays depuis 35 ans, consacrées à l'immigration, ont été «constructives», selon les délégations. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Un Genevois poursuit Tesla après un accident
Plus...