Passer au contenu principal

Après «Katrina», La Nouvelle-Orléans encaisse le Covid-19

La ville de Louisiane a l’un desplus forts taux de mortalité liée au coronavirus au pays de l’Oncle Sam.

Ville emblématique du jazz et de la vie nocturne, La Nouvelle-Orléans est durement frappée par le virus
Ville emblématique du jazz et de la vie nocturne, La Nouvelle-Orléans est durement frappée par le virus
AFP

Patrice Johnson vit au jour le jour la lente et douloureuse reconstruction de La Nouvelle-Orléans depuis le passage dévastateur de l’ouragan Katrina en 2005. «J’ai l’impression que le coronavirus nous a ramenés à un stade que nous espérions avoir laissé derrière nous», explique la travailleuse sociale cloîtrée chez elle à La Nouvelle-Orléans. À l’extérieur de sa maison qui avait difficilement résisté au cyclone, les gens meurent par dizaines. Les plus démunis font la queue pour des distributions de nourriture. Les produits désinfectants ont disparu des rayons des magasins.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.