Passer au contenu principal

Le «deal du siècle» de Trump sera-t-il un cadeau électoral à Netanyahou?

Le président des États-Unis doit présenter ce mardi son fameux plan de paix, censé résoudre rien de moins que le conflit israélo-palestinien. Sans même convier… les Palestiniens

Selon la presse israélienne, le plan prévoit la souveraineté de l’État hébreu sur presque toutes les colonies.
Selon la presse israélienne, le plan prévoit la souveraineté de l’État hébreu sur presque toutes les colonies.
AP

De son propre aveu, son projet doit permettre de changer la donne au Proche-Orient. Reste évidemment à savoir dans quel sens. Donald Trump l’a confirmé lundi: son fameux plan de paix, promis depuis 2017, sera révélé ce mardi en fin d’après midi.

Concocté dans la plus grande discrétion sous la houlette de Jared Kushner, gendre du président des États-Unis, ce «deal du siècle» avait pourtant été maintes fois reporté. Avec la démission à l’automne dernier de son principal architecte, Jason Greenblatt, et l’impasse des élections israéliennes peinant à faire émerger un gouvernement, beaucoup pensaient même qu’il finirait sa vie dans les tiroirs de la Maison-Blanche.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.