Passer au contenu principal

Colère et désarroi chez les démocrates américains

Les caucus démocrates ont sombré dans le chaos lundi soir, faute de résultats. Trump a ridiculisé son opposition.

Pete Buttigieg, 38 ans et inconnu du grand public il y a encore un an, a prononcé lundi soir déjà un discours très offensif, allant jusqu’à se dire «victorieux» en Iowa, malgré l’absence de résultats.
Pete Buttigieg, 38 ans et inconnu du grand public il y a encore un an, a prononcé lundi soir déjà un discours très offensif, allant jusqu’à se dire «victorieux» en Iowa, malgré l’absence de résultats.
EPA

Nina Turner n’en revient toujours pas. Au moment de quitter mardi l’Iowa pour le New Hampshire, prochaine étape sur la route de la Maison-Blanche, la codirectrice de la campagne de Bernie Sanders exige des réponses sur le chaos dans lequel ont sombré la veille les caucus démocrates de l’Iowa. Plus de dix-huit heures après les rassemblements d’électeurs pour élire les candidats briguant l’investiture démocrate à l’élection présidentielle américaine, aucun résultat n’avait été publié. «C’est l’une des élections présidentielles les plus importantes de notre génération et cet échec épique gâche le plaisir de la personne qui a gagné», déclare la sénatrice étatique afro-américaine de l’Ohio dans une interview à la «Tribune de Genève» et «24 heures». «Le Parti démocrate nous doit beaucoup d’explications sur l’origine du problème.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.