Bill Gates aide Barack Obama à lever des fonds

Campagne électorale Le milliardaire et fondateur de Microsoft Bill Gates a participé vendredi à une réunion de levée de fonds au profit de la campagne de réélection de Barack Obama.

Plus qu'un symbole, la présence de Bill Gates dans la campagne de Barack Obama peut être décisif, sur le plan financier

Plus qu'un symbole, la présence de Bill Gates dans la campagne de Barack Obama peut être décisif, sur le plan financier Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Barack Obama, qui concluait vendredi une tournée de trois jours dans le centre et l’ouest des Etats-Unis, s’est rendu en fin d’après-midi à une réunion électorale organisée au domicile de Jeff Brotman, fondateur de la chaîne de supermarchés à bas coût Costco, à Medina dans la banlieue est de Seattle.

Devant 65 personnes qui avaient chacune versé 17 900 dollars pour venir l’écouter, Barack Obama s’est félicité du soutien de Bill Gates, l’un des hommes les plus riches du monde, à son objectif d’obtenir du Congrès qu’il rééquilibre la fiscalité en faisant acquitter davantage d’impôts aux plus aisés.

Ticket d’entrée de 1000 dollars

"Si vous êtes d’accord avec Bill Gates sur le fait que notre approche (fiscale) doit être équilibrée... alors tout se mettra en place", a-t-il affirmé, selon les journalistes accompagnant le président des Etats-Unis dans la région de Seattle (nord-ouest).

Barack Obama devait participer vendredi soir à une dernière réunion de levée de fonds dans un hôtel de la ville voisine de Bellevue, où quelque 450 personnes devaient acquitter un ticket d’entrée de 1000 dollars. Le président devait rentrer en fin de soirée à Washington.

Lors de sa tournée qui l’a notamment conduit à Los Angeles et San Francisco, Barack Obama a participé à pas moins de huit réunions de levée de fonds, faisant entrer dans son trésor de campagne quelque 8,6 millions de dollars supplémentaires, selon un décompte du journal spécialisé Politico.

Déjà 29 millions de dollars

Vendredi, le comité de campagne de Barack Obama a révélé avoir levé 29 millions de dollars rien qu’en janvier.

Au cours des trois derniers mois de 2011, le républicain Mitt Romney, longtemps donné favori pour l’investiture de son parti pour la présidentielle mais qui a enregistré ces dernières semaines plusieurs revers, avait de son côté levé 24 millions de dollars.

Ces levées de fonds sont capitales dans la campagne présidentielle, car elles permettent aux candidats de dépenser des millions de dollars pour parcourir le pays à la rencontre des électeurs ou pour acheter des espaces publicitaires à la télévision.

Créé: 18.02.2012, 10h18

Articles en relation

Obama dévoile un budget à forte connotation électorale

Etats-Unis Hausses d’impôt pour les riches, investissements dans les infrastructures... Le budget 2013 présenté lundi par le président Barack Obama est clairement orienté en vue des prochaines élections américaines. Plus...

Mitt Romney l'emporte d’un rien dans le Maine

Présidentielle américaine En devançant Ron Paul d’une courte tête, Mitt Romney a remporté samedi soir les «caucus» républicains du Maine. Cette victoire le remet en selle après trois défaites consécutives. Plus...

Santorum remporte les caucus républicains dans le Minnesota

Présidentielle aux USA Le fervent catholique Rick Santorum a remporté le scrutin républicain organisé mardi soir dans le Minnesota (nord) en vue de la présidentielle américaine de novembre, selon les estimations de plusieurs médias. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse: les poussins mâles ne seront plus broyés mais gazés
Plus...