Les Américains récupèrent deux corps sur le site du crash

AfghanistanL'armée américaine a ramené mardi deux corps du site en Afghanistan où s'était écrasé la veille un avion militaire. Aucun affrontement n'a eu lieu pendant l'opération.

L’avion qui s’est écrasé en Afghanistan appartenait à l’armée américaine. (Vidéo: Twitter @TGhazniwal)
Vidéo: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les forces américaines ont récupéré mardi deux corps près d'un de leurs avions qui s'est écrasé lundi dans l'Est de l'Afghanistan, après que les forces afghanes ont échoué à atteindre cette zone contrôlée par les talibans.

«Les forces américaines ont récupéré deux corps du site» et «détruit les restes de l'appareil», a indiqué l'armée américaine dans un communiqué.

Les corps, qui ont été trouvés près du site du crash, «ont été traités avec dignité et respect par la communauté afghane», souligne le communiqué des forces américaines en Afghanistan.

L'armée américaine a précisé avoir également trouvé la «boite noire» de l'appareil, qui sera examinée dans le cadre de l'enquête sur ce crash, et réaffirmé que rien n'indique qu'il ait été causé par des tirs ennemis.

L'armée américaine a utilisé «des hélicoptères pour évacuer deux corps du site du crash cet après-midi», a déclaré Nasir Ahmad Faqiri, chef du conseil provincial de la province de Ghazni, à l'AFP. Des avions américains surveillaient la zone et «aucun combat n'a eu lieu durant l'évacuation», a-t-il ajouté.

Le chef de la police de la province, Khaled Wardak, a confirmé l'évacuation des dépouilles. «Nos forces ont sécurisé les environs et ont rejoint leurs bases» une fois l'opération achevée, a-t-il poursuivi.

Embuscade des talibans

Une tentative des forces de sécurité afghanes pour accéder au site avait échoué lundi soir. Elles sont «tombées dans une embuscade des talibans à Ramak, près du site du crash», a indiqué à l'AFP le porte-parole de la police de Ghazni, Ahmad Khan Sirat. Un des policiers a selon lui succombé à ses blessures.

Le porte-parole des talibans, Zabihullah Mujahid, a confirmé l'attaque dans un message à l'AFP, en précisant que «l'ennemi... a été battu et a fui après avoir subi des pertes».

Washington a reconnu lundi la perte d'un de ses appareils, un E-11A, utilisé en soutien aux drones de reconnaissance. Le Pentagone, qui n'a pas donné de bilan officiel, a affirmé n'avoir «aucune indication» de tirs ennemis. Les talibans ont dit que l'avion avait été «abattu tactiquement».

Des vidéos prises sur le site du crash ont montré des hommes parlant le pachtou autour de l'aéronef calciné, ainsi que ce qui semble être deux corps sous des couvertures.

Six appareils survolant la zone

La zone enneigée était surveillée mardi par des avions et drones américains selon un journaliste local ayant requis l'anonymat, qui dit avoir vu deux cadavres et compté six appareils survolant la zone.

«Un commandant taliban nous a averti de partir sinon les avions nous viseraient», a-t-il dit. Un autre reporter local, Ahmad, a raconté que les avions américains volaient «très bas» et que les villageois, «terrifiés», «se cachaient».

La zone où l'appareil s'est écrasé est largement contrôlée par les talibans.

Le crash est intervenu alors que les États-Unis négocient depuis plus d'un an avec les talibans un retrait de leurs troupes du sol afghan, en échange notamment de garanties sécuritaires. Les insurgés ont proposé il y a une dizaine de jours un cessez-le-feu aux Américains qui n'y ont pas encore officiellement répondu. (afp/nxp)

Créé: 28.01.2020, 21h17

Record de munitions larguées par les États-Unis en 2019

Les forces américaines ont largué 7423 bombes et autres munitions en Afghanistan en 2019, un record sur 10 ans, selon des chiffres de l'US Air Force consultés par l'AFP mardi. Ce chiffre, en progression par rapport à l'an passé (7362).

Articles en relation

Crash en Afghanistan: l'avion était américain

Afghanistan Le département de la Défense aux États-Unis a confirmé lundi que l'appareil qui s'est écrasé en Afghanistan était de la marque Bombardier. Les talibans revendiquent l'attaque. Plus...

Talibans prêts à une réduction de la violence

Afghanistan Le porte-parole des talibans a déclaré samedi que son groupe pourrait réduire les violences avant de signer un accord sur le retrait des troupes américaines. Plus...

Les talibans ont émis une offre de cessez-le-feu

Afghanistan Les talibans se disent prêts à un cessez-le-feu temporaire de sept à dix jours. L'offre a été transmise aux Américains. Plus...

Un véhicule américain touché par une explosion

Afghanistan Les talibans ont revendiqué une attaque contre les forces américaines, samedi. Le bilan est encore inconnu. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Vitrine de Credit Suisse souillée: le militant proclimat condamné
Plus...