Passer au contenu principal

SociétéL'Allemagne songe à interdire le voile à l'école

Le gouvernement allemand hésite à imiter l'Autriche et à interdire à son tour le voile pour les enfants à l'école.

Image d'illustration.
Image d'illustration.
AFP

Dans le sillage d'un vote en Autriche, le gouvernement allemand réfléchit à son tour à l'interdiction du voile pour les enfants à l'école. Le pays compte plus de 5 millions de musulmans.

«Il est absurde que les petites filles portent le voile. La plupart des musulmans sont aussi de cet avis», a expliqué la déléguée gouvernementale à l'intégration des étrangers, Annette Widmann-Mauz, au quotidien «Bild» à paraître vendredi.

«Toutes les mesures qui protègent les filles d'une telle chose - qu'il s'agisse d'en parler avec les parents jusqu'à l'interdiction - devraient être examinées et abordées», a-t-elle ajouté.

Droit fondamental

Ces déclarations interviennent alors que les députés autrichiens ont adopté mercredi un texte de loi proposé par la coalition gouvernementale entre la droite et l'extrême droite interdisant le port du voile islamique dans les écoles primaires.

«L'interdiction générale du port du voile, comme en Autriche, handicape aussi les filles qui se sont décidées à porter volontairement un voile comme signe de leur religion», critique cependant auprès de «Bild» Marcus Weinberg, un élu conservateur allemand spécialisé sur les questions familiales. Il rappelle «le droit ancré dans la constitution allemande de pouvoir exercer sa religion librement».

La communauté musulmane en Allemagne est estimée à environ 5 millions de personnes actuellement, soit 6% environ de la population totale, dont la plupart sont turcs de nationalité ou d'origine.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.